Accueil > Business > [Flash] Les smart cities les plus vulnérables contre une cyber attaque !
most vulnerable smart cities

[Flash] Les smart cities les plus vulnérables contre une cyber attaque !

Créer et développer des objets connectés ainsi qu’une nouvelle technologie liée à ces derniers, a malheureusement également donné naissance à un nouveau type de cyber attaque. Aujourd’hui, un hacker suffisamment doué peut par exemple, prendre le contrôle des divers appareils intelligents dans les villes, comme les feux, les caméras de surveillance, mais aussi, des voitures connectées !

Il y a quelques jours, deux chercheurs en informatique Charlie Miller et Chris Valasek prenaient le contrôle à distance d’une Jeep intelligente Cherokee, alors que cette dernière roulait à 100 km/h sur l’autoroute, et que le journaliste Andy Greenberg se situait à l’intérieur ! Avec plus de 50 milliards d’objets connectés en 2020 et de telles révélations, nous sommes en droit de nous inquiéter pour la sécurité de nos appareils intelligents. Au-delà de nos propres affaires, imaginez par exemple, ce qui pourrait se produire si un cyber pirate mal intentionné prenait le contrôle d’un feu à grand carrefour, ou des lampadaires sur des grandes avenues la nuit ? Autre problème ? Les « smart cities » mettent souvent en place ce genre de dispositif, sans qu’aucun système de sécurité digne de ce nom n’ait été au préalable conçu… Autrement dit, les villes intelligentes ressemblent actuellement à un immense terrain de jeux pour les hackers.

Le magazine The Hacker News, spécialisé dans la sécurité des dispositifs intelligents, a établi un top 7 des villes les plus susceptibles de subir une attaque de ce genre : Santander (Espagne), New York City et le Comté d’Arlington (USA), Aguas de Sao Pedro (Brésil), Songdo (Corée du Sud), Tokyo (Japon) et enfin, Honk Kong.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend