piratage IoT

[Flash] La vulnérabilité de l’IoT face aux hackers

Les récentes révélations de piratage de systèmes intelligents ont prouvé que les hackers pouvaient facilement prendre le contrôle de ces derniers, mais aussi qu’ils pouvaient s’emparer de la totalité du réseau auquel l’appareil en question était connecté. 

En effet dans une norme de la Zigbee exposant les failles de sécurité des systèmes IoT, il apparait que les hackers peuvent prendre facilement le contrôle d’un appareil intelligent, mais également de l’ensemble du réseau sur lequel il se situe. Le manque de possibilité de configuration pour la sécurité ainsi que lors d’un appareillage représente une vulnérabilité critique. Zigbee est une norme IoT créée par la Zibgee Alliance, mais aussi par des entreprises comme Samsung, Philips et Motorola, ce qui constitue une véritable menace pour une grande partie des appareils connectés. Cette dernière est utilisée dans les solutions de contrôle à distance, de périphérie d’entrée, de santé et de la domotique par exemple. Tobias Zillner, travaillant chez Cognoset, une société de sécurité IoT a expliqué : « Les déficits et les limites que nous avons découverts dans ZigBee ont été créés par les fabricants ».

Une autre enquête a également révélé que les dispositifs IoT pouvaient être utilisés comme canaux de transmissions, pour dérober des données personnelles. 

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Source 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *