Accueil > Ecosystème IoT > Fossil prévoit d’acquérir Misfit pour 260 millions de dollars
devanture d'une boutique fossil

Fossil prévoit d’acquérir Misfit pour 260 millions de dollars

Le groupe Fossil, fabricant de bijoux, vêtements, accessoires et surtout de montres, prévoit de racheter Misfit, Inc pour la somme de 260 millions de dollars d’ici la fin de l’année.

Avec de nombreuses compagnies spécialisées dans les bracelets fitness qui traquent les activités comme Fitbit, Jawbone ou encore les nouvelles montres Apple qui sont équipées de capteurs procurant les mêmes informations, il est dur de rester dans la course. Sonny Vu, directeur exécutif et fondateur de la Start-up Misfit, l’a bien compris.

Pour Misfit, ce rachat représente l’opportunité de disposer de la notoriété d’une marque de renom, ainsi que de ces capacités de fabrication et de distribution, puisque le groupe vend 50 millions de montres et accessoires chaque année dans 150 pays.

Pour le groupe Fossil, cette acquisition va permettre de redynamiser les offres des produits qu’ils proposent. La compagnie, qui n’était pas attendue sur le marché des montres connectées et surtout du fitness, va alors devoir faire ses preuves.

« Ceci représente pour nous une opportunité significative d’ajouter la technologie et la connectivité à toute notre plateforme de montres et accessoires. Grâce à l’acquisition de Misfit, Fossil Group se placera en position unique pour devenir leader dans la convergence du style et de la technologie, ainsi que pour ouvrir la voie au monde de la mode vers les marchés à forte croissance de la technologie portable et des dispositifs connectés. », a annoncé Kosta Kartsotis, le président-directeur général du groupe Fossil.

montre et bracelets de la gamme Q de Fossil

Intégrer la technologie Misfit dans ses montres et accessoires, fait donc partie d’une stratégie importante pour Fossil afin de rester en phase avec le monde actuel, porté sur les objets connectés. Mais il s’agit aussi de garder toute la spécificité de la marque Fossil, c’est-à-dire des produits élégants et un design unique. Ainsi, Fossil espère élargir son champ d’action et proposer des produits connectés de qualité au plus vite. Le groupe souhaite également se présenter sur des secteurs dans lesquelles il n’était pas encore présent grâce à des partenariats et se positionner comme leader grâce à une technologie de logiciel et de matériel informatique de pointe.

sonny vu fondateur de misfit

Et pas question pour les employés de cette start-up créée en 2011, de voguer vers de nouvelles aventures, Fossil compte bien proposer des offres d’emplois pour tout le monde. Quant à Sonny Vu, il va devenir le président et directeur de la technologie des objets connectés pour le groupe Fossil, une fois la transaction effectuée.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend