Accueil > Entreprises > Apple > General Electric et Apple développent ensemble des applications IIoT
general electric apple partenariat

General Electric et Apple développent ensemble des applications IIoT

Mercredi dernier, Apple et General Electric ont annoncé un partenariat visant à faciliter le développement des applications pour la plateforme IoT Predix sur les systèmes iOS dès le 26 octobre. GE équipera également ses 330 000 employés de produits de la firme californienne.

L’affirmation suivante ne fait pas de doute : la très grande majorité des revenus d’Apple proviennent de la vente de produits grands publics. Cependant, certaines tablettes comme l’iPad Pro et les iPhone sont particulièrement appréciés en milieu industriel.

Introduire iOS aux professionnels de l’IIoT

On comprend aisément les raisons du partenariat entre General Electric et Apple pour proposer des apps industrielles sous iOS (le système d’exploitation de la firme de Cupertino) pour la plateforme IoT Predix dès le 26 octobre. Ainsi, les utilisateurs professionnels pourront consulter les courbes représentant les données prédictives, les analyses des informations en provenance des capteurs IoT et des équipements connectés à la plateforme depuis leur iPad.

Concrètement ce partenariat repose sur la mise à disposition d’un SDK, un kit de développement logiciel, qui permettra aux entreprises clientes de General Electric de développer des applications iOS adaptées à leurs besoins. Piloter à distance le démarrage et l’arrêt d’une chaîne de production, recevoir des notifications en cas de panne d’une machine, envoyer aux équipes de maintenance un billet d’informations détaillé concernant la panne, les raisons probables et les pièces de rechange à apporter, etc. Les possibilités imaginées par Apple et General Electric sont nombreuses.

La firme spécialisée dans l’énergie va également équiper l’ensemble de ses 330 000 salariés de produits de la firme de Cupertino. En contrepartie, Apple fera la promotion de la plateforme Predix auprès de ses clients industriels.

General Electric présente une première application

Depuis l’App Store, le fabricant de solutions énergétiques a déjà mis à disposition sa propre application nommée Asset Performance Management Cases. Sous ce nom quelque peu barbare se cache une application permettant qui “permet aux entreprises industrielles d’améliorer la fiabilité et la disponibilité de leurs équipements, tout en réduisant les coûts de maintenance et en allégeant la gestion des risques opérationnels”, selon le communiqué de presse commun entre les deux entreprises.

Apple veut s’installer durablement sur le marché BtoB

Après avoir signé avec IBM, Cisco, ou encore Deloitte, ce partenariat d’envergure permet à Apple de poursuivre son ascension dans le secteur industriel. En effet, l’activité B2B de la marque à la pomme est en pleine croissance depuis 2015, l’année où elle avait généré 25 milliards de dollars, soit 11 % de son chiffre d’affaires global. Afin de poursuivre cette croissance doit se positionner sur des marchés dont elle maîtrise les tenants et aboutissants : des produits simples d’utilisation, des apps épurées et une marketplace au modèle économique rodé sont autant de clés pour s’adresser aux industriels de l’IoT comme General Electric.

De son côté, General Electric se doit de redorer son blason, après la panne de la plateforme Predix l’été dernier et une chute des revenues synonyme de restructuration. Ce processus démarré par le nouveau dirigeant John Flannery passe par une baisse des dividendes alloués aux actionnaires, des suppressions de postes et une mutation des activités en direction des marchés de la Smart Energy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend