Google investirait un milliard dans SpaceX

Connecter l’ensemble de la planète, c’est une mission que tente de réaliser Facebook et Google. Et ce dernier pourrait bien y arriver en investissant un milliard dans SpaceX pour apporter Internet même dans les endroits les plus reculés du monde.

Google est en discussion avec SpaceX

Après l’échec des Google Glass, Google voit grand. Et c’est en investissant, peut-être, un milliard de dollars chez SpaceX, l’entreprise du milliardaire cofondateur d’eBay, que le géant pourrait bien se rattraper.

Ce qui intéresse Google, ce sont les satellites de chez SpaceX. La société pourrait les mettre en orbite pour connecter la planète.
L’intérêt : ils pourraient permettre d’apporter Internet dans les régions les plus reculées de la planète et à petit prix en plus.
D’après le pureplayer The Information, ces satellites pourraient permettre de connecter des milliards de personnes qui n’ont pas Internet.

Découvrez notre lead marketplace I.T

Google a bien compris l’opportunité pour son plan de connecter l’ensemble de la planète, et est actuellement en discussion pour investir. La société de Larry Page pourrait bien frapper un grand coup.

space x elon musk

 

Les autres tentatives de Google

Pour connecter l’ensemble du monde, Google travaille aussi sur le Project Loon. Les ballons créés peuvent offrir une connexion à 40 kilomètres à la ronde.
Toujours dans le même but, Google a racheté la start-up de drones Titan Aerospace. Cette entreprise fait fonctionner ses drones à l’énergie solaire. De quoi allier innovation et écologie.

Une course avec Facebook

De son coté, Facebook a racheté Onvo pour permettre aux applications de fonctionner malgré un faible signal de réseau Internet, Ascenta la start-up de drones et la start-up Pryte qui permet aux utilisateurs de smartphones d’acheter de la connexion à la demande.

La compétition entre Google et Facebook n’est pas terminée. Une seule chose est sure : les deux cherchent à connecter l’ensemble de la planète.

Source : journaldunet.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *