in ,

Huawei souhaite mettre en circulation des voitures autonomes d’ici 2025

Huawei ambitionne de mettre en circulation ses propres voitures autonomes d’ici 2025, bien que la concurrence dans ce domaine s’intensifie. En effet, ce leader mondial des équipements de télécommunications veut diversifier ses activités malgré les sanctions américaines.

Parmi les géants de la technologie qui cherchent à lancer des voitures autonomes figurent Apple, Amazon et Google. Certaines entreprises chinoises comme Baidu et Alibaba ont également testé des véhicules autonomes. De son côté, Huawei propose des logiciels et des équipements de communication nécessaires au développement de ces dernières.

Huawei s’intéresse au secteur automobile

Huawei a manifestement perçu le potentiel de l’industrie automobile mondiale, qui évolue rapidement. De ce fait, la société ne cesse de diversifier ses offres malgré les sanctions sévères imposées par l’administration Trump. 

Ces sanctions ont d’ailleurs été maintenues jusqu’à présent par l’équipe de Biden. Il est peu probable qu’elles soient levées de manière significative de sitôt. Cependant, Huawei a conclu plusieurs partenariats avec des entreprises du secteur automobile.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

L’année dernière, ce géant de la technologie a collaboré avec le groupe automobile de Guangzhou, Chongqing Changan Automobile Co. et BAIC Group.

En fait, ce partenariat lui permet de concevoir et de développer une gamme de logiciels de semi-conducteurs destinés à l’automobile. En effet, au lieu de fabriquer sa propre voiture autonome, il fournit les équipements de communication et les logiciels nécessaires au développement de cette dernière. 

Son but consiste à faire en sorte que sa technologie fournisse des informations précises sur le trafic, les conditions météorologiques et les dangers potentiels.

Voiture autonome Huawei

Objectif d’ici 2025 : mettre ses technologies sur le marché

La technologie des voitures autonomes constitue un élément clé des ambitions de l’industrie automobile. Selon Wang Jun de Huawei, l’objectif de notre équipe est de mettre au point de véritables voitures autonomes en 2025.

Même si la société se consacre principalement à la fabrication et à la vente de smartphones, elle souhaite apporter une innovation sur le marché des voitures sans conducteur.

Toutefois, Huawei ne semble pas être la seule entreprise technologique à tenter de se faire une place dans le secteur automobile. Il paraît que Xiaomi et Oppo ont également l’ambition de déployer leurs modèles de conduite autonome respectifs. De plus, Apple cherche à améliorer sa perception du secteur automobile. En résumé, l’avenir des véhicules intelligent s’annonce passionnant,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cryptomonnaie

Cryptomonnaie : comparatif des solutions existantes pour un meilleur investissement

carburant

Comment choisir sa carte carburant pro ?