in

ID BUZZ : Volkswagen dévoile son fourgon à conduite autonome

ID BUZZ

Volkswagen et son partenaire Argo AI ont dévoilé la première génération d’ID BUZZ au salon IAA. Cette voiture autonome combine un design rétro-futuriste avec une technologie puissante, notamment des capacités d’automatisation de niveau 4 selon la norme SAE.

Volkswagen a profité du salon IAA Mobility de Munich pour présenter au public un prototype de voiture autonome développé conjointement avec Argo AI. À partir de 2025, ce véhicule sera exploité à Hambourg pour le transport autonome de passagers. L’ID Buzz AD fait partie des 5 modèles de test développés par le constructeur.

ID Buzz : un véhicule autonome de Volkswagen et Argo AI

Le célèbre Combi du constructeur de voitures autonomes, Volkswagen, refait son apparition, mais est équipé des technologies avancées de la startup Argo AI. Un prototype destiné aux tests a été dévoilé par Volkswagen le 5 septembre 2021.

En effet, ID. BUZZ fait l’objet de tests sur la nouvelle piste fermée d’Argo à l’aéroport international Franz Josef Strauss de Munich. Il va se déployer « bientôt » sur les voies publiques de la ville. Pour l’instant, l’objectif visé consiste à lancer des services commerciaux dans la ville de Hambourg en 2025. D’ailleurs, ces services vont être gérés par MOIA, une filiale de VW.

En outre, Argo AI a reçu le véhicule de base de VW au début de l’année. Ensuite, la startup a procédé à l’intégration de l’ensemble du matériel et des logiciels nécessaires à la conduite autonome.

pcloud

L’ID Buzz exploite les technologies d’Argo AI

Argo AI a utilisé une forme innovante de LiDAR (Light Detection and Ranging) pour ses capacités de conduite autonome. En fait, ce dernier a été obtenu grâce à l’acquisition de Princeton Lightwave en 2017. Il en résulte un capteur revendiqué comme ayant la plus longue capacité de détection du secteur, soit 400 mètres.

Le Lidar d’Argo porte la technologie de conduite autonome à un tout autre niveau. En effet, il libère la capacité d’alimenter à la fois les services de livraison et de covoiturage, selon le fondateur et PDG de la société.

Des collaborations pour développer des technologies de conduite autonome

De plus, en début d’année, Argo AI a annoncé une collaboration distincte avec Lyft et Ford. Cette dernière a l’intention de lancer des véhicules à conduite autonome sur le réseau de la première société d’ici à la fin de 2021.

En plus, ce partenariat marque la première fois que toutes les pièces du puzzle du véhicule autonome s’assemblent de cette manière. D’ailleurs, chaque société apporte l’échelle, les connaissances et les capacités dans son domaine d’expertise nécessaire pour faire du transport autonome une réalité commerciale.

Argo AI dispose d’une deuxième piste d’essai en Pennsylvanie occidentale. Combinée à celle de Munich, cette dernière permet de tester des véhicules 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *