Accueil > Ecosystème IoT > Internet pour tous à partir de 2016 en Indonésie ?

Internet pour tous à partir de 2016 en Indonésie ?

Pendant que des millions de personnes se connectent en 4G et en WiFi, 2/3 de la population mondiale n’a aucun accès à internet. Un fossé que Google, aujourd’hui Alphabet, veut diminuer grâce à son projet Loon. 

Comment le géant de l’internet propose-t-il de couvrir le monde en WiFi avec Loon ? C’est simple, grâce à des ballons qui vont être érigés dans la stratosphère (20km). Ces ballons peuvent tenir une centaine de jours dans le ciel et vont alors servir « d’antenne relais ». Un projet tout droit sortit de Google X lab et dont une première phase de test de 30 ballons avait déjà été lancée en juin 2013 en Nouvelle-Zélande, suivie par l’Australie et le Brésil. En 2016, c’est dans le ciel indonésien qu’ils vont prendre leur envol.

En collaboration avec les trois compagnies de télécoms Indosat, Telkomsel et XL Axiata, le vice-président du projet Loon, Mike Cassidy, annonce qu’ils espèrent « apporter internet aux 100 million de personne qui n’y ont pas encore accès en Indonésie ». Une technologie qui va donc permettre d’étendre le réseau des compagnies de télécoms associées au projet, en WiFi. Il sera alors possible de surfer sur le web à une vitesse de 10Mbps, équivalent à la 3G, de télécharger des vidéos et de réaliser des achats même dans des parties reculées du pays. Une bonne nouvelle donc pour l’économie indonésienne, mais aussi pour les télécoms, puisque cela pourrait également se transformer en un business florissant à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *