in

IoT industriel : les déploiements augmentent en réponse à la COVID-19

L’adoption de l’IoT industriel a explosé ces dernières années. Plus des trois quarts des organisations interrogées ont désormais déployé au moins un projet IoT après la crise sanitaire.

L’augmentation rapide des déploiements IoT au cours des dernières années souligne les progrès significatifs réalisés pour surmonter certaines des forces les plus difficiles du monde. Bien que cela paraisse évident, il en ressort que la pandémie a catalysé les entreprises à s’appuyer davantage sur les technologies de l’industrie 4.0, et en particulier sur l’IIoT. L’objectif de ce déploiement consiste à maintenir la continuité des activités.

IoT industriel à l’ère de la Covid -19

41 % des entreprises interrogées ont désormais déployé un projet IIoT au cours de la période de 12 mois débutant au deuxième trimestre 2020. En plus des décès et des complications sanitaires à long terme que la Covid-19 a causés, le virus a également apporté la misère économique. Les chaînes d’approvisionnement, en particulier, ont été dévastées par les blocages et ne se sont pas encore totalement remises.

Les entreprises qui ont adopté l’automatisation et les améliorations de l’efficacité apportées par les solutions IIoT ont été moins touchées que leurs homologues plus résistants. Comme le montre l’étude, de nombreuses entreprises ont mis en place massivement des systèmes IIoT à la suite de l’incident COVID-19.

84 % des entreprises interrogées ont déclaré avoir accéléré ou prévoir d’accélérer leur adoption de l’IoT. Et ce, en réponse aux défis posés par la COVID-19.

pcloud

En effet, l’IoT est à l’origine d’améliorations significatives. Que ce soit en matière d’efficacité, de durabilité ou de sécurité dans les chaînes d’approvisionnement mondiales. Cependant, il existe des domaines dans lesquels les organisations peuvent apporter des améliorations pour tirer le meilleur parti de cette technologie. Les défis sont :

  • la connectivité,
  • la gestion des données,
  • les pénuries de compétences,
  • les menaces de sécurité
  • et les niveaux d’investissement.

De fait, les chaînes de production et d’approvisionnement mondiales sont de plus en plus numérisées et imbriquées.

IoT industriel : défis liés à son déploiement

Manque de compétences

Cependant, comme le constatent de nombreuses industries, le manque de compétences reste un défi. 37 % des répondants évoquent le déficit de qualifications internes comme une préoccupation. Tandis que 50 % ont besoin de compétences supplémentaires en matière de cybersécurité.

Les entreprises prévoient d’investir la majeure partie de leur budget informatique dans des projets IoT au cours des cinq prochaines années.

Connectivité

La connectivité reste un problème pour les répondants. 75 % d’entre eux ayant du mal à déployer leurs projets IoT en raison de difficultés liées aux problèmes de connexion. D’ailleurs, ces derniers sont les plus susceptibles de classer la fiabilité et la sécurité comme leurs attributs de connectivité préférés.

Partage et analyse des données

Les informations commerciales exploitables développées à partir des données IoT améliorent les opérations des entreprises et de leurs partenaires de la chaîne d’approvisionnement. 80 % des entreprises interrogées ne partagent actuellement les données qu’au sein de l’organisation. Beaucoup envisagent de partager les données IoT avec leur chaîne d’approvisionnement plus large à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *