iot industriel capteurs usine startups transport

IoT industriel : comment les fabricants augmentent leur efficacité

Pour les grandes sociétés spécialisées dans la fabrication, l’utilisation des données a pour but premier d’améliorer leur efficacité à tous les niveaux. Aujourd’hui, l’IoT industriel est donc un outil indispensable pour que les acteurs traditionnels du marché puissent se développer. 

L’IoT industriel optimise l’efficacité énergétique dans le but de faire des économies et avoir un plus gros budget pour le matériel ou pour baisser les prix. Il existe de nombreux moyens pour contrôler, suivre, sécuriser et stocker ce qu’il se passe au sein d’une usine. Dans l’industrie, l’IoT intervient aujourd’hui au niveau de la surveillance, la chaîne d’approvisionnement, le transport de marchandises et dans bien d’autres domaines. Voici un récapitulatif des domaines dans lesquels on utilise les données récoltées par l’IoT, et comment ils sont respectivement mis en oeuvre.

Contrôle, surveillance, efficacité energetique, gain de temps et rapidité

Inteva Products est un fabricant mondial de pièces automobiles pesant plusieurs milliards de dollars. Elle veut améliorer ses produits et bannir l’inefficacité dans la fabrication. La société a fait l’expérience de s’entourer de Sight Machine, une jeune société basée à San Francisco, permettant aux entreprises de mieux traiter leurs données.


pCloud : l’offre familiale LIFETIME à -75% pour la rentrée !


Dans chaque partie de l’usine, Sight Machine met en place des caméras, des capteurs et trouve le moyen d’extraire les données, en temps réel, de tous les appareils connectés à Internet directement reliés à au système CVC (chauffage, ventilation et climatisation). Ensuite, le logiciel de la startup prend le relais. Il couple les données des caméras, qui renseignent sur la vitesse des mouvements des employés, avec tout le reste pour comprendre quand et pourquoi la production est à la traîne. Selon Jon Sobek, PDG de Sight Machine et vétéran de Tesla et Yahoo, « les gens qui fabriquent des voitures, des chaussures et des médicaments veulent savoir ce qui ne va pas dans leur fonctionnement. Notre logiciel peut leur dire ».

Inteva Products a testé la capacité de Sight Machine à identifier les façons de réduire la quantité de déchets provenant de la ligne de production. Selon le CEO de l’entreprise, ce fut un succès. La solution Sight Machine coûte entre 50.000 et 100.000 dollars à mettre en place, en plus de frais d’abonnement mensuel. Pour justifier ce prix, les entreprises doivent réaliser de grandes économies, ceci étant valable pour toutes les solutions IoT. 

iot industriel iot startup map smart industry

Fabrication et chaîne d’approvisionnement

Des entreprises utilisent des objets connectés pour améliorer la collecte des données dans la fabrication et dans la chaîne d’approvisionnement. Ces sociétés utilisent les boîtes noires connectées CargoSense pour surveiller les mouvements des containers et contrôler comment ils sont envoyés. Les sociétés utilisent également des robots industriels fabriqués par des startups comme Momentum Machines et Rethink Robotics, ainsi que des robots d’entrepôts comme RoboCV.

Extraction et industrie lourde

Au niveau de l’extraction et de l’industrie lourde, on retrouve des plateformes de capteurs conçues pour être utilisées dans des environnements spéciaux comme les usines de pétrole et  gaz, les mines et les industries de la construction. Les startups se spécialisent dans des verticaux bien précis : Groundsensing est dans la localisation des puits, Tachyus est dans l’extraction du pétrole et du gaz et Aptomar développe des capteurs pour avertir d’éventuelles fuites. Skycatch, quant à elle, utilise des drones pour récolter des données dans le but de constituer les plans des chantiers en 3D.

Réseaux et capteurs

Les réseaux et les capteurs physiques sont spécialement développés pour augmenter la fiabilité et le contrôle des applications de l’IoT industriel dans son ensemble. Samsara et DorsaVi ont développé des capteurs de qualité industrielle pour une variété d’applications dans la gestion des effectifs, des machines, de l’énergie et des wearables industriels. SigFox se place aussi dans ce genre de produit en ayant développé un réseau global pour l’IoT industriel.

Smart grid industriel

Les startups de ce domaine ont développé des technologies permettant une distribution plus efficace de l’électricité, du gaz et de l’eau au sein des entreprises. Trilliant, Tendril et BluePillar sont à l’origine de solutions de compteurs intelligents pour que les services publics et les grandes entreprises puissent gérer l’utilisation et la distribution de l’énergie.

Plateformes Cloud

Des startups comme Meshify et TempolQ sont des fournisseurs de plateformes Cloud permettant aux entreprises IIoT de gérer l’alimentation de leurs réseaux périphériques.

Analyse de données et machine learning SaaS

Les startups spécialisées dans l’analyse de données ou le machine learning SaaS permettent aux entreprises de localiser les problèmes sur les machines et de tirer une analyse prédictive du moment où elles auront besoin d’être réparées.

Flottes et transports

Des startups sont en train de changer le fonctionnement du suivi des flottes de véhicules connectés. Telogis et Greenroad, par exemple, développent des plateformes de suivi des flottes en utilisant les données provenant des camions. D’autres, comme Metromile, sont en train d’assurer les flottes en utilisant du matériel connecté pour répartir l’assurance en fonction des kilomètres. Cette technologie est déjà en cours de déploiement pour assurer les chauffeurs d’Uber.

Cybersécurité de l’IIoT

La sécurité est l’un des plus grands enjeux de la production industrielle assistée par l’IoT. Des startups comme Bastille proposent des solutions pour protéger les applications IIoT d’éventuelles cyber-attaques.

iot industriel iiot map startup iot map
    Le marché de l’IoT industriel (IIoT)

Quand on connaît l’ensemble des fonctions que l’IoT peut avoir dans l’industrie et son utilité non négligeable, il est évident que l’on perd l’image de gadgets éphémères des objets connectés. Avec les machines et les capteurs qui collectent des données à chaque étape de la production, les gains potentiels grâce à l’IoT industriel sont énormes.

Jusqu’à présent, la vague de l’IIoT a été menée par les industriels traditionnels comme GE, IBM ou Cisco qui envisagent l’IoT comme un composant indispensable pour leurs entreprises. C’est GE qui a inventé le terme de « Internet industriel » lorsqu’elle avait annoncé, en 2012, réserver 1,5 milliard de dollars pour ce type de solution. Aujourd’hui, de nombreuses startups se confrontent à l’industrie en proposant des solutions disruptives auxquelles les industriels traditionnels n’auraient jamais pensé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *