La belle santé financière d’Amazon en temps de pandémie

Qui a parlé de crise ? Alors que la pandémie de la COVID-19 a frappé de plein fouet la plupart des entreprises et des marchés financiers, d’autres acteurs ont tiré leur épingle du jeu. C’est le cas des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) et notamment d’Amazon.

Amazon a réussi des performances excellentes au deuxième trimestre 2020, si bien que de nombreux investisseurs ont pensé à acheter des actions Amazon.

Un bénéfice trimestriel record pour le géant de l’e-commerce Amazon

Amazon a publié le jeudi 30 juillet ses résultats du deuxième trimestre 2020. Alors que c’est le trimestre qui a vu l’explosion de la pandémie au niveau mondial, force est de constater qu’Amazon n’a pas souffert de la situation. L’entreprise a ainsi affiché un bénéfice record de 5,2 milliards de dollars, boosté par un niveau de ventes en progression de 40 % par rapport à l’an passé. Ces résultats se sont avérés supérieurs aux prédictions.


pCloud : l’offre familiale LIFETIME à -75% pour la rentrée !


https://pixabay.com/fr/illustrations/boutique-amazon-téléphone-mobile-1908580/

D’ailleurs, alors que la plupart des entreprises étaient en proie au chômage technique, Amazon a recruté 175 000 personnes dans le monde ces derniers mois ! Rien d’étonnant à ce que l’action Amazon affiche une santé insolente avec une progression de 60 % depuis le début de l’année, particulièrement depuis mars.

Le confinement est perçu comme la principale raison de la performance record d’Amazon. En effet, avec le confinement, c’est le mode de vie de millions de personnes qui a été modifié. Confinées à la maison, beaucoup de personnes ont eu davantage de temps libre ce qui a été propice aux achats en ligne comme des livres, du matériel électronique, etc. Contrairement aux magasins qui ont fermé ou restreint leur accès, les livraisons Amazon ont, elles, continué pendant le confinement dans la plupart des pays. Compte tenu de la situation sanitaire, ces livraisons représentaient un moyen sûr de recevoir les commandes en toute sécurité.

Les GAFA font mieux que résister à la crise

La tendance n’est pas limitée uniquement à Amazon. L’ensemble des géants technologiques et des GAFA a su résister (et même plus) dans un contexte de crise et en dépit des prédictions alarmistes.

Par exemple, Apple a publié un chiffre d’affaire en hausse de 11 % avec plus de 11 milliards de bénéfice net au deuxième trimestre 2020. De même, Facebook a vu ses revenus grimper de 11 % avec un bénéfice net de 5 milliards. Seul Google a montré un bénéfice en baisse. Alphabet, qui est la maison mère de Google et YouTube, a publié un bénéfice de 7 milliards de dollars, soit 3 milliards de moins que l’an passé.

Ces chiffres montrent la puissance de l’économie numérique. De plus, elle est corrélée à une évolution de la consommation et des habitudes, un changement qui a été fortement boosté par la mise en place du confinement.

Alors que la crise sanitaire de la COVID-19 a provoqué une crise financière pour la plupart des entreprises, les GAFA et les géants technologiques comme Amazon ont su maintenir une santé financière fringante. Amazon, Facebook et Apple ont ainsi publié des bénéfices records durant les périodes de confinement et pendant la pandémie du COVID-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *