[Startup Tour] LoveBox, l’objet connecté qui renforce votre couple

Créée par Jean Grégoire et Marie Poulle, LoveBox est une startup, basée à Grenoble, spécialisée dans la conception d’objets connectés qui procurent des émotions et renforcent les relations. Son objectif ? Répandre l’amour dans le monde entier.

La startup française LoveBox propose un objet connecté destiné aux amoureux. En effet, il existe des solutions spécialement conçues pour réduire la routine du couple tout en proposant plus de romantisme. Le produit LoveBox est constitué d’une petite boîte et d’une application. Il s’agit d’envoyer des messages d’amour via l’application qui seront immédiatement transmis à votre conjoint ayant le boîtier à portée de main. Lorsque le message est réceptionné, les coeurs de la LoveBox s’animent pour prévenir que la boîte se remplit d’amour. Plus qu’un simple SMS ou appel téléphonique, votre moitié se précipitera pour lire votre message. Dans le sens inverse, il est possible de faire tourner les petits coeurs à la main afin d’envoyer une ribambelle de coeur sur l’application de votre conjoint.

LoveBox repose sur une application mobile iOS/Android et sur un micro-contrôleur Expressif ESP8266 lui permettant de se connecter en websockets aux serveurs de l’entreprise pour assurer une communication temps réel entre l’application mobile et l’objet connecté. L’entreprise n’est évidemment pas au courant des messages que vous vous envoyez. La startup envisage sur le moyen terme une connectivité via le réseau LoRa, afin d’avoir une installation Plug&Play du produit.


Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud


La startup LoveBox se positionne sur le marché prometteur de la smart home car elle propose une solution conçue pour la maison à et qui a pour objectif d’améliorer l’efficacité du quotidien des utilisateurs.

« Nous sommes convaincus qu’il existe une place aujourd’hui pour des objets connectés qui s’intéressent à renforcer les liens sociaux de la vie réelle, en utilisant les objets matériels et la technologie comme vecteurs d’émotion »

Marie Poulle & Jean Gregoire, fondateurs de LoveBox

Photo_LoveBox_Marie&Jean

Un produit qui répond à de réels besoins

En effet, il existe de nombreuses applications mobiles comme Couple, une app dédiée aux couples, qui témoignent du besoin d’un espace intime et loin du reste du monde. Les messageries groupées et gratuites comme WhatsApp témoignent aussi de ce besoin en proposant de rester en contact avec vos proches où que vous soyez. LoveBox produit permet de répondre à de réels besoins en proposant des interactions ludiques et généreuses, à la frontière du digital et du matériel.

La cible de la startup est l’amoureux/se à la recherche d’un cadeau pour son partenaire. Entre la Saint-Valentin, les anniversaires ou Noël, la LoveBox s’adresse à un marché considérable.

Les concurrents indirects de la société représentent l’ensemble des solutions de communication, notamment les appareils connectés dédiés à la famille et aux proches. Les applications mobiles de messagerie dédiées aux couples ou à la famille sont également des concurrents. Toutefois, ce produit se démarque de la concurrence pour une raison bien précise « Notre positionnement est cependant différent, car notre produit n’est pas un appareil de communication facilitant le quotidien. Nous fournissons des émotions qui renforcent les relations ».

unnamed

Donner une direction sensible et généreuse de l’usage de la technologie

L’usage d’un objet matériel dédié permettant cette émotion partagée entre les partenaires, renforcera leur relation. LoveBox compte également développer d’autres produits connectés qui adresseront des relations intimes, mais non romantiques. D’autres angles s’offrent à elle comme la communication entre les petits enfants et les grands-parents, avec son meilleur ami ou au niveau du « team building » en entreprise. Leurs efforts se concentrent pour l’instant sur la LoveBox pour les couples avant d’élargir leur gamme de produits.

« Tout en nous inscrivant dans la tendance actuelle de notre société en développant des objets connectés, nous cherchons à donner une direction sensible et généreuse de l’usage de la technologie. Nous sommes convaincus que cette vision de l’objet connecté peut aboutir à la création d’un nouveau segment de marché dont nous ambitionnons la place de leader »

Marie Poulle & Jean Gregoire, fondateurs de LoveBox

Pour notre rendez-vous hebdomadaire du « Startup Tour », nous avons demandé à Marie Poulle & Jean Gregoire, fondateurs de LoveBox, de nous éclairer sur la manière de réussir dans l’IoT.

dxcfvghb

question-1-1

La clé de la réussite dans un produit IoT grand public est de forger un lien fort avec sa communauté, depuis le début et jusqu’au bout. Depuis nos premiers fans rencontrés à la Maker Faire de Grenoble il y a bientôt un an, jusqu’aux 50 amoureux testeurs qui testeront LoveBox en septembre prochain, nous les tenons au courant via les réseaux sociaux et nos newsletters. Nous développons le produit en leur parlant, en récoltant leurs retours, et à leur tour, ils parlent de LoveBox autour d’eux pour faire grandir notre communauté.

question-2-1

Dans un premier temps, la conception de LoveBox telle que nous l’avions mise en oeuvre, nous obligeait à envisager un positionnement prix élevé. Nous avons testé ce prix auprès des nos clients potentiels, et la valeur perçue s’est révélée bien inférieure à nos coûts de revient. Nous avons alors dû revoir entièrement la conception de LoveBox pour réduire les coûts, tout en gardant une fabrication de qualité, en France. Ce n’est que récemment que nous avons réussi à relever ce défi, à trouver les bons partenaires, assurant la viabilité économique de l’entreprise.

question-4-e1463138914233-1

Il ne faut pas négliger les défis liés à l’industrialisation d’un produit hardware. Nous n’en avions pas conscience à nos débuts, et c’est une cause d’échec très fréquente sur le marché de l’IoT. Pour notre part nous avons eu la chance de travailler très tôt avec la Cité de l’Objet Connecté, un accélérateur industriel aidant les startups IoT à atteindre le marché le plus rapidement possible. Être au sein de la Cité est pour nous d’une grande aide sur ces aspects. Le choix du designer est aussi essentiel, nous conseillons vivement de choisir un designer qui a à la fois une belle sensibilité esthétique mais aussi une compétence dans le design industriel. Cela évite de perdre (tout au moins !) beaucoup de temps.

question-5-1

L’étape clé sur le marché de l’IoT grand public est définitivement (une fois le défi de l’industrialisation franchi !) la rencontre avec le marché. La création d’une communauté de fans est dès lors clé, mais c’est une phase longue et laborieuse, chaque rencontre avec un client potentiel permettant de faire un petit pas vers l’avant. Pour réussir, trouver un partenaire B2B pour lancer le produit peut aussi permettre d’aller beaucoup plus vite, en disposant de l’accès éventuel au marché de votre partenaire.

question-6-1-1024x86

L’apport personnel doit être envisagé dès le départ. Tout d’abord, il vous permet de démarrer tout de suite le développement de l’entreprise, et il devient ensuite gage de votre propre confiance en le projet. Il permettra dès lors de convaincre investisseurs et/ou financeurs publics de rejoindre l’aventure. Pour notre part, nous avons obtenu la bourse French Tech de la Bpi et espérons obtenir un prêt d’honneur du Réseau Entreprendre Isère pour financer le besoin en fonds de roulement de notre startup. Nous préparons enfin une levée de fonds pour la fin d’année 2016.

Lovebox010 - copie

1 commentaire

  1. Beau projet porteur d’un rêve immense : répandre l’amour. C’est quand même une raison d’être qui claque ! Gogogo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *