Accueil > Business > [MWC] SunPartner, l’énergie photovoltaïque au service de l’IoT

[MWC] SunPartner, l’énergie photovoltaïque au service de l’IoT

SunPartner est une jeune entreprise française spécialisée dans les solutions basées sur l’énergie photovoltaïque pour, entre autres, les objets connectés.

Des solutions photovoltaïques françaises

La start-up française a développé des films photovoltaïques qui s’intègrent dans n’importe quel support et le transforme en surface autoproductrice d’électricité grâce à la lumière naturelle ou artificielle. Le produit a déjà été incorporé dans des écrans de smartphones, des coques, des montres et autres wearables.

Mattieu de Broca Sunpartner Wysips Crystal
Matthieu de Broca

Selon Matthieu de Broca, Directeur du marketing stratégique au sein de la société, que nous avons rencontré lors du MWC, « SunPartner cherche à intégrer des cellules photovoltaïques sur l’ensemble des différentes surfaces des objets connectés, tout en gardant un objet design. Son but est de proposer aux fabricants une technologie invisible à l’œil, qui puisse s’intégrer dans le produit sans affecter son esthétique, et capable de produire de l’énergie pour servir ses usages traditionnels tout en prolongeant son autonomie ».

Des technologies invisibles et esthétiques

La société développe plusieurs technologies. La première est transparente et s’intègre dans les écrans de smartphones ou tablettes au même titre qu’un film tactile. Ainsi, des cellules photovoltaïques invisibles capturent la lumière environnante. Cette technologie, appelée Wysips Crystal, est applicable à tous les produits équipés d’un écran.

Technologie Wysips Crystal Formats

La deuxième gamme nommée Wysips Graphics, combine des surfaces opaques avec des cellules photovoltaïques. Celle-ci, à l’inverse de la première, ne se fait pas invisible, mais prend part à l’esthétique du produit avec des textures typées bois, acier, ou à motifs. Elle s’intègre dans les boitiers, les coques de protections, et le corps des objets afin qu’ils puissent produire de l’énergie.

Technologie Wysips Graphics textures

Produire, stocker et alimenter

Ces deux technologies permettent d’alimenter directement des appareils, de stocker de l’énergie de secours, ou bien d’agir localement en faisant fonctionner certains composants précis tels des capteurs. Elles ont l’avantage de fonctionner en permanence, même lorsque l’appareil est éteint. Ainsi sa batterie se rechargera même s’il est simplement posé sur une table au soleil. De plus, la société SunPartner a conçu des coques fonctionnant indépendamment de tout smartphone. Ces dernières peuvent stocker de l’énergie et recharger l’appareil en temps voulu.

Coques Wysips Graphics

Au niveau du rendement, la technologie Wysips Crystal permet de fournir 2,5 mW d’énergie par cm². Cette quantité devrait passer à 4 d’ici la fin de l’année. Et pour des appareils équipés Wysips Graphics, la production peut atteindre les 10mW/cm².

Une vraie demande d’autonomie

Pour Matthieu de Broca, « aujourd’hui, que ce soit pour les montres ou les bracelets connectés, qui sont les étendards de l’internet des objets ou du moins les plus visibles d’entre eux, il y a une vraie problématique d’autonomie. En effet, au bout d’une journée il faut les recharger, ce qui n’est pas vraiment pratique. Au niveau des objets orientés maison connectée, il y a également une recherche de l’autonomie la plus longue possible. Il y a donc une vraie demande d’augmentation de la durée de vie parallèlement à l’augmentation des capacités de connectivité. »

Montres Sunpartner & Nevo Watch

Cependant, comme nous explique le directeur marketing de SunPartner, « le photovoltaïque est une technologie de récupération énergétique ambiante. Ça ne remplacera jamais une batterie pleine ou une prise électrique, mais sur le long terme ça permet de récupérer 10% du taux de charge pour des produits très énergivore (smartphones, tablettes…), voire de fournir assez d’énergie pour un fonctionnement « infini » pour des appareils basse consommation avec un temps de cycle de recharge assez long (stations météos…).

Lumière et transfert de données

En dehors des solutions destinées à la production d’énergie photovoltaïque, SunPartner a également développé le système LiFi Wysips Connect. Le LiFi est encore méconnu du grand public. Cette technologie utilise la lumière pour transférer des données.

Li-Fi fonctionnement

Elle permet ainsi à une ampoule LED non seulement de générer de la lumière visible, mais aussi de transmettre des informations, afin de proposer de nouveaux services ciblés. Le réseau d’éclairage se transforme alors en véritable réseau de communication sans fil. Il permet à une tablette ou à un smartphone d’accéder à des services d’informations géolocalisées, de géomarketing, et de navigation à l’intérieur des bâtiments.

Partenariats

Toutes ces solutions sont destinées aux fabricants d’objets connectés. SunPartner s’est déjà associé avec différentes entreprises comme Kyocera, un des leaders de la téléphonie mobile au Japon, le fabricant de matériel électronique chinois TCL (Alcatel), ou la startup française Nevo.

Sunpartner Alcatel Smartphones

Avec Kyocera, l’équipe de SunPartner a conçu un téléphone équipé de la technologie Wysips Crystal. Celui-ci est robuste et destiné à des usages en extérieur (professionnels du bâtiment, skieurs…). Les Français sont également à l’origine de la Nevo Watch Solar, la nouvelle montre connectée de la start-up française équipée de la technologie Wisips Graphics. De plus, ils ont conçu leur propre smartwatch, qui n’est pas nommée ni commercialisée pour le moment.

Sunpartner Nevo Watch

B2B plutôt que B2C

SunPartner n’a pas pour vocation de traiter directement avec les particuliers. L’entreprise fournit des solutions aux professionnels. C’est pourquoi leur montre connectée ne sera disponible qu’à travers des distributeurs B2C.

Technologies sunpartner MWC

Une entreprise française bien positionnée

La société française est à la base positionnée dans la recherche et le développement, et la licence de technologie. Aujourd’hui, elle compte plus de 50 brevets à son actif. Elle est donc confortable au niveau de la propriété intellectuelle. Sur le marché, les concurrents sont principalement des fournisseurs de solutions d’énergie solaire traditionnelles, ou de recharge cinétique ou thermique. Cependant ces énergies ont un rendement plus faible que le photovoltaïque. SunPartner semble donc bien positionné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend