Test Iot

Des outils de tests IoT de nouvelle génération : une nécessité

L’industrie de l’IoT doit considérer les conditions nécessaires à la création de procédures de tests de nouvelle génération pour leurs systèmes avancés. En effet, avec l’adoption généralisée des dispositifs IoT, des contrôles efficaces peuvent faire la différence entre des activités résilientes et désordonnées.

Au cours de la dernière décennie, la technologie de l’Internet des objets a fondamentalement changé la façon dont de nombreuses industries exécutent leurs processus commerciaux critiques. De la télémétrie avancée à la construction de machines plus interconnectées, l’IoT a eu un impact positif sur les opérations. 

En tant que tel, il devient de plus en plus impératif de s’assurer que ces dispositifs bénéficient de contrôles appropriés. Les tests IoT de nouvelle génération constituent, peut-être, la solution.

Des tests IoT efficaces de nouvelle génération

Pour tester efficacement les appareils IoT, il faut tenir compte de l’état actuel de ce secteur. En effet, l’architecture de conception de ces systèmes est très différente de celle des applications web ou basées sur des serveurs. Par conséquent, les outils de test existants se révèlent souvent insuffisants.

En outre, il est important de garder à l’esprit la taille et l’échelle des systèmes IoT de qualité commerciale. Ces grands systèmes constituent souvent des applications massivement distribuées, représentant des millions de dispositifs interconnectés. Par exemple, dans le cas d’un véhicule autonome, il faut des millions de voitures connectées qui exécutent différents comportements simultanément.

La création d’un environnement de test pour un système IoT est souvent très différente de celle de la production. Par exemple, tester 1 000 connexions simultanées présente une grande difficulté par rapport à un environnement de production de 100 000 connexions.

Par ailleurs, lorsque les appareils en production sont déployés dans le monde entier, mettre en place un environnement de test à l’échelle mondiale s’avère plus difficile

Une nouvelle approche pour les tests IoT de nouvelle génération

Pour prendre en charge les analyses de systèmes IoT, il faut définir une nouvelle catégorie d’outils de test. Les principales caractéristiques de ces derniers doivent comprendre les éléments ci-dessous.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

La capacité de créer des millions de connexions réseau uniques partout dans le monde

Cette approche nécessite des ressources importantes, comme la possibilité de créer des essais répartis sur des plateformes de cloud public. Par exemple, le déploiement du cloud Alibaba en Chine, le centre de données AWS aux États-Unis ou le centre de données Azure.

La messagerie à haut débit provenant d’un petit ou d’un grand nombre de clients

En effet, la plupart des cas d’utilisation dans le secteur de la fabrication peuvent avoir des dizaines de milliers de messages par seconde envoyés par le système. La conduite autonome pourrait, à l’avenir, donner lieu à des centaines de milliers de messages par seconde.

En outre, le comportement de chaque dispositif doit être modélisé et exécuté dans un environnement de simulation.  Ainsi, toutes les fonctionnalités du système peuvent être testées.

Prochaines étapes

En outre, il faut envisager de mettre en œuvre des tests IoT efficaces pour détecter les erreurs critiques. Ce processus doit prendre en charge le débit et l’échelle requis par les environnements IoT actuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *