in , ,

[Startup Tour] Sachez quel produit utiliser pour le bien-être de votre peau grâce à Defiderm

Defiderm

Pourquoi choisir telle crème hydratante plutôt qu’une autre ? Pourquoi préférer tel soin à un autre ? Defiderm vous l’explique et vous propose, en prime, les produits les plus adaptés à votre peau.

 C’est le 10 juin 2013 à Taipei City (Taïwan) que Paul Chen, à la tête de la startup Vescir, lance l’idée de Defiderm. Il vise alors une cible très globale: les femmes âgées entre 25 et 40 ans en Europe, Amérique du Nord, Japon, Chine continentale et Taiwan. Les pays développés, en somme.

[author title= »Paul Chen, CEO & CTO » image= »https://www.objetconnecte.com/wp-content/uploads/2015/11/558bdd5f061432d119710939_paul.png »]Diplômé d’un master de génie électrique de la Nationale Chiao Tung University (Taïwan), il a servi comme ingénieur système chez Qualcomm.[/author]

[author title= »Elaine Chen, COO » image= »https://www.objetconnecte.com/wp-content/uploads/2015/11/558bdceb061432d119710921_elaine.png »]Diplômée d’un MBA de Cambridge, elle a servi comme officier des finances puis comme assistante manager pour la Chinatrust commercial bank. Elle a ensuite été consultante en finance pour the Real World (Cambridge), avant de rejoindre Vescir.[/author]

[author title= »Steven Mo, consultant » image= »https://www.objetconnecte.com/wp-content/uploads/2015/11/558bdb7c7f4551ae5f6a3c7d_steven.jpg »]Diplômé d’un doctorat en génie biomédical d’Oxford puis d’un BS Biologie du MIT, il a servi comme directeur scientifique de recherche à la Harvard Medical School.[/author]

[author title= »Tom Chiu, directeur R&D » image= »https://www.objetconnecte.com/wp-content/uploads/2015/11/559295c3654c69dc323a9ccc_tom.jpg »]Il possède plus de cinq années d’expérience en développement, notamment pour HTC et Facebook.[/author]

[author title= »Ivan Lee, directeur marketing » image= »https://www.objetconnecte.com/wp-content/uploads/2015/11/559295b43d3bb57f12a3a12d_ivan.jpg »]Fort de plus de six ans d’expérience dans le marketing et le branding, il s’est spécialisé dans les biens de consommation et le eCommerce.[/author]

[author title= »Bruce Lee, directeur R&D » image= »https://www.objetconnecte.com/wp-content/uploads/2015/11/55928e09048077df32f1506c_brucelee.png »]Co-fondateur et développeur de Cupetit, il a déjà développé des projets avec Ruby on Rails, javascript, Node.Js, D3js, ReactJs et pour la plateforme iOs.[/author]

Spécialisés dans l’analyse de données

Données Defiderm

pcloud

Defiderm est un produit de la startup Vescir. Cette dernière permet d’analyser toute sortes de données puis d’obtenir des suggestions personnalisées, permettant d’améliorer le quotidien des utilisateurs. Bien sur, des outils de suivi sont également en cours de développement.

«Notre objectif est de rassembler des données sur la peau de l’utilisateur et de l’aider à gagner du temps en lui proposant les produits adaptés à sa peau»

La startup s’intéresse particulièrement à la eSanté et tout ce qui touche à la peau et son vieillissement. «Defiderm est un instrument d’analyse médical de la taille d’un œuf», détaille Paul Chen, le CEO de Defiderm, qui parle également d’un prix «abordable», sans toutefois le préciser.

Il suffit de passer Defiderm sur sa peau, pour obtenir un résultat. L’entrepreneur voit son produit comme un «tout-en-un», qui permettrait de surveiller le taux d’hydratation de sa peau, la mélanine, la revitalisation de la cellule et le collagène. Tout simplement, Defiderm permet d’analyser l’état de sa peau pour mieux la traiter.

Des mesures sous la couche cornée

Defiderm TechCrunch Disrupt
@ TechCrunch Disrupt

La couche cornée est la plus éloignée de l’épiderme (surface de la peau). L’analyse de Defiderm est poussée au point d’aller chercher des données juste en dessous de cette couche, grâce à la technologie bio-photon. Cette dernière est capable de détecter l’hydratation, la mélanine, la rougeur ainsi que la micro-circulation.

Concrètement, l’équipe de Defiderm prédit, le plus précisément possible, le trajet de la lumière sous la peau. Les utilisateurs pourront détecter et réaliser leurs affections de la peau à tout moment et n’importe où, grâce à leur Smartphone. En effet, toutes les données y seront pré-enregistrées puis téléchargées vers le cloud, pour permettre plus de rapports d’analyse.

Des concurrents très peu dangereux

Defiderm

Et c’est précisément ce qui différencie la startup de ses concurrents, les deux principaux étant OKU et KissMe. Le premier utilise une technologie de traitement de l’image, puis convertit les résultats en caractères de la peau. «Ce qui est fortement influencé par des sources lumineuses», explique Paul Chen.

Le deuxième ne mesura que l’hydratation de la peau grâce à la Bioelectrical impedance analysis (Bia, la mesure de résistance des tissus). Une technique qui ne peut s’appliquer que sur une petite surface de la peau et qui ne peut pas analyser l’état de l’épiderme après avoir été maquillée ou avoir transpiré.

La relation client optimisée

https://www.youtube.com/watch?v=FEv8_SscFLc

Vescir fonctionne selon un système B to B, la vente et la distribution se faisant par l’intermédiaire de marques et autres canaux. «Avec l’analyse des caractéristiques de la peau, Defiderm fournit le nouvel outil de marketing CRM pour améliorer et augmenter le volume des ventes», appuie Paul Chen. Et ce, grâce à une simple analyse comportementale de la clientèle.

En effet, toute la logique de Defiderm est centrée sur l’utilisateur. «Quand nous nous sommes lancés, nous voulions répondre à une question primordiale: quels sont les produits appropriés et nécessaires pour les peaux de chaque individus ?», explique le CEO de Defiderm, qui affirme ne s’appuyer uniquement sur des données utiles et objectives.

Un partenariat avec des blogueuses beauté

Defiderm illustration

«Nous prévoyons de travailler avec des blogs beauté connus en Europe, en Amérique et au Japon, afin de créer une situation gagnant-gagnant», explique Paul Chen. Un partenariat qui devrait porter ses fruits puisqu’il prévoit de donner des échantillons de l’appareil à ces blogueuses, afin qu’ils puissent analyser l’état de leur peau après avoir utilisé certains produits.

« Avec notre dispositif, ces blogueuses seront en mesure de tester l’intensité du rayonnement ultraviolet, la mélanine, et des rougeurs. Les effets de soins de la peau peuvent être quantifiés en conséquence», ajoute-t-il, assez sur de sa stratégie car le message envoyé par les blogueurs aux consommateurs deviendra plus fiable, grâce à la preuve des données.

«Ca fera comprendre, aux utilisateurs, que l’état de la peau ne peut pas être évaluée par de simples sentiments»

Mais ce partenariat ne servira pas que de publicité pour Defiderm, puisque Paul Chen estime que les articles écrits par les blogueurs permettront aux consommateurs de comprendre comment utiliser le produit.

Et d’achever: «nous espérons créer des besoins des consommateurs en se servant du buzz généré par de célèbres blogueurs beauté, pour lancer nos produits sur les e-shop de ces plates-formes de blog de beauté».

Et maintenant ?

Defiderm

La startup commencera la production en masse de Defiderm à la fin de l’année 2015. Différentes fonctions seront ensuite ajoutées: l’analyse de la mélanine est prévue pour le deuxième trimestre 2016, tout ce qui concerne la revitalisation sera effectif fin 2016 et l’analyse du collagène pour le troisième trimestre de 2017.

Actuellement, Vescir prépare une levée de fonds de deux millions de dollars, pour financer le fonctionnement du bureau, le marketing, le développement logiciels et la production de masse. Un projet loin d’être achevé, mais qui devrait avoir du succès.

5 questions à Defiderm 

quelle-cle-de-votre-succes-800x66

La base bio-tech de Defiderm permet à l’entreprise de pouvoir rechercher et développer des produits significatifs pour l’utilisateur. En plus de l’aider à définir ses problèmes de peau, Defiderm le conseille et lui propose des produits adaptés à ses besoins.

quel-est-obstacle-majeur-que-vous-ayiez-eu-a-surmonter-800x66

Le manque crucial de fonds.

quels-conseils-entrepreneurs-marché-iot-800x65

Les gens peuvent être classés selon trois types : celui qui dicte les règles, celui qui tempère et celui qui suit. Les deux premiers font, le dernier ne fait que suivre. Arrangez-vous pour être le intelligent et donner le maximum de vos capacités.

Quel est l etape cle a franchir

Mettre en place une stratégie de co-branding avec des groupes et des marques connues. Ainsi, tel produit vedette utilisera la technologie de Defiderm.

quels conseils entrepreneurs marché iot

Nous avons commencé sur fonds propres et nous avons pu compter sur les proches des co-fondateurs (70%). Le reste a été financé par des business-angels (30%), au nombre de quatre: la famille qui possède le groupe Compal & Kinpo (12%), le président d’une célèbre société de l’emballage cosmétique qui a des relations avec des groupes cosmétiques mondiaux, y compris Estée Lauder, L’Oréal, P & G, J & J, Amway et Sephora (5%) ainsi IPO underwriter and banker (13%).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *