in ,

SAM Labs crée une plateforme pour sensibiliser les jeunes à l’IoT

sam labs iot enfant ingenieur plateforme internet

Les ingénieurs et les informaticiens de demain doivent se familiariser avec l’IoT dès le plus jeune âge. Pour cela, la startup anglaise SAM Labs a pris l’initiative de développer une plateforme permettant à tout le monde de coder plus simplement.

SAM Labs est une startup basée à Londres qui a pour but de sensibiliser le monde entier à l’Internet des Objets. Pour cela, elle fournit une plateforme facile à programmer et des outils permettant aux gens d’être créatifs.

Aujourd’hui, l’IoT est un terme assez flou pour le grand public et les gens hors de l’industrie des technologies. Cependant, Joachim Horn, CEO de la startup est persuadé que des gens de tout âge peuvent apprendre à programmer pour l’IoT sans avoir besoin d’une formation d’ingénieur.

pcloud

SAM Labs offre une variété de kits de développement qui fournissent des composants comme un bouton, une lumière LED, un moteur, un curseur et un signal sonore. À partir de là, les utilisateurs peuvent connecter les composants ensemble pour créer une machine graphique et des dispositifs tutoriels utilisant un langage de programmation drag-and-click.

Les utilisateurs expérimentés peuvent concevoir des dispositifs en dehors des tutoriels, connecter des composants tiers et mettre en oeuvre JavaScript, s’ils trouvent que les tutoriels de SAM Labs sont trop basiques.

Ce projet est parfait pour les écoles, afin de de rendre le codage accessible, tout en ayant des résultats toujours plus performants. Mettre en lumière les capacités de l’IoT en permettant aux enfants d’explorer son côté créatif pourrait vraiment être un plus pour le marché de l’éducation.

102794369e1a94bf64aa1b2fc78105f6

Eliminer les obstacles dans le codage est une étape clé pour l’IoT

En dehors de l’éducation, Joachim Horn voit l’élimination des obstacles de codage comme une étape cruciale pour l’IoT. Si cela ne se passe pas, le nombre d’informaticiens et d’ingénieurs talentueux dans les lieux de travail n’augmentera pas. Cette plateforme pourrait également fournir de nouvelles perspectives sur l’IoT et sur le développement de matériel, aux ingénieurs.

Au cours des 50 dernières années, l’accessibilité a été un facteur clé dans toutes les révolutions technologiques. Les fonds que Sam Labs investit dans l’edu-tech pourrait contribuer à développer une nouvelle génération d’étudiants aptes à coder, au même titre que paler anglais, faire des mathématiques ou connaître les sciences.

One Comment

Laissez une réponse
  1. Sauf qu’il vient de sortir une étude montrant un moindre développement des capacités cognitives chez les enfants travaillant sur tablettes numériques… Ce n’est pas parce que le numérique est l’avenir qu’il faut y aller n’importe comment. J’espère que le fric n’aura pas le pas sur la prudence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *