Accueil > Entreprises > Samsung SmartThings passe le cap des 45 millions d’utilisateurs
samsung smartthings 45 millions

Samsung SmartThings passe le cap des 45 millions d’utilisateurs

La plateforme SmartThings de Samsung, dédiée à l’internet des objets, vient de passer le cap des 45 millions d’utilisateurs actifs mensuels. Dans ce contexte, le géant sud-coréen annonce plusieurs nouveaux programmes et initiatives visant à poursuivre cet essor…

En août 2014, Samsung annonçait officiellement l’acquisition de SmartThings Inc : une entreprise américaine basée à Mountain View, en Californie, spécialisée dans l’Internet des Objets grand public et plus précisément dans les technologies de la Maison Connectée. Elle développe notamment un hub pour la Smart Home, mais aussi une plateforme Cloud et des applications client.

L’écosystème SmartThings regroupe à la fois des routeurs, des capteurs, des frigos ou encore des télévisions connectées et bien plus encore. Depuis 2018, avec le lancement de la plateforme SmartThings Cloud, les utilisateurs peuvent contrôler tous leurs appareils IoT depuis une application unique.

L’an dernier, Samsung annonçait aussi avoir doublé le nombre d’objets connectés SmartThings et lançait des outils permettant d’uniformiser le développement pour la plateforme. Aujourd’hui, SmartThings est utilisé par de grandes entreprises comme Vodaphone, Korea Power Exchange, August ou encore Tuya.

Cinq ans après cette acquisition majeure, dans le cadre de la Samsung Developer Conference 2019 de San Jose, Samsung vient d’annoncer que la plateforme IoT SmartThings a passé le cap des 45 millions d’utilisateurs actifs par mois. Au total, cette plateforme est désormais compatible avec 5000 appareils de plus d’une centaine de constructeurs. Plus de 10 millions de foyers seraient connectés à SmartThings Cloud dans plus de 100 pays où la plateforme est proposée.

Ces chiffres sont impressionnants, mais ce n’est qu’un début selon le géant de Séoul. Grâce à de nouveaux programmes destinés aux développeurs et aux partenaires industriels, fraîchement annoncés, SmartThings pourrait connaître une croissance explosive au fil des mois à venir.

Samsung dévoile plusieurs nouveaux programmes pour SmartThings

Tout d’abord, Samsung dévoile le programme Works as SmartThings Hun (WASH). Celui-ci va permettre aux constructeurs et aux opérateurs réseau d’intégrer directement le logiciel SmartThings Hub à leurs appareils. Ce nouveau programme vient compléter le programme Works With SmartThings déjà existant, qui certifie la compatibilité des appareils avec l’intégralité de l’écosystème SmartThings.

Deuxièmement, la firme coréenne annonce aussi le programme SmartThings Device SDK Beta. Cette initiative permettra à davantage de constructeurs tiers de créer des appareils compatibles SmartThings grâce à un kit de développement logiciel. Il fonctionnera en tandem avec le SmartThings Device Kit, permettant de faciliter l’onboarding des appareils vers le WiFi pour éviter aux développeurs d’avoir à créer leur propre infrastructure Cloud.

Ce nouveau SDK incorpore également la nouvelle API Rules intégrée à WebCore, permettant la création et l’exécution locale de routines pour la Smart Home. Le programme sera lancé dans le courant de l’année 2020.

En parallèle, Samsung compte ouvrir un nouveau centre de certification mondial. L’objectif est d’accélérer le lancement de nouveaux appareils sur le marché.

Ainsi, Samsung poursuit sa conquête du marché de l’IoT grâce à SmartThings. Une stratégie qui pourrait se révéler très bénéfique pour le conglomérat, si l’on se fie aux prédictions des analystes pour le futur. Selon IDC, 41,6 milliards d’appareils seront connectés à Internet d’ici 2025. De plus, dès 2022, le marché atteindrait une valeur de 24,88 milliards de dollars avec un taux de croissance annuelle de 19,75%…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *