in ,

Les startups libanaises innovent avec des solutions santé uniques

sante connectee liban

Beyrouth n’est pas la première ville à laquelle on pense lorsqu’on parle de technologies futuristes. Mais on peut affirmer que les développeurs libanais jouent un rôle central dans l’innovation et que beaucoup de startups spécialisées dans la santé connectée s’exportent à l’international. 

Parmi ces génies de l’innovation au Liban, on compte Tony Fadell, leader de l’équipe qui a inventé le Ipod, avant de fonder Nest Labs et développer le premier thermostat intelligent au monde. Il dirige maintenant la division de Google Glass. Parmi ces innovateurs, on compte également Ramzi Haidamus, président de Nokia Technology, un acteur clé dans la promotion et l’adoption de la technologie Dolby et Blu-Ray pour les DVD. En plus de ces personnages emblématiques, on remarque que de plus en plus de projets IoT émergent au Liban. 

Tech Hub, une initiative conçue pour mettre en valeur l’esprit d’innovation, aide les entreprises libanaises prometteuses à développer des partenariats et à s’étendre à l’international. 15 startups ont finement été choisies pour intégrer un accélérateur pour une durée de six mois, financé par la Lebanon Central Bank et le gouvernement britannique. Cet accélérateur inclut des cours destinés aux universités britanniques et des réunions avec des entrepreneurs et investisseurs.

Parmi ces startups, on trouve une gamme de concepts audacieux et novateurs, en majorité dans le domaine de la HealthTech. Certains concepts sont même uniques au monde. On parle d’un appareil permettant aux personnes allergiques d’améliorer leur environnement, un briquet qui aide les gens à arrêter de fumer et un moniteur cardiaque capable d’alerter votre médecin avant que des troubles ne se manifestent.

Table des matières

LifeSense alerte directement votre médecin en cas de trouble cardiaque

CardioDiagnostics, fondée par Ziad Sankari, est l’exemple typique d’une startup libanaise qui émerge sur la scène mondiale. Son business a vu le jour en 2012, au moment où le gouvernement libanais commençait à s’intéresser aux nouvelles technologies en mettant à disposition 400 millions de dollars pour encourager les banques à investir dans l’innovation.

LifeSense, grâce à son moniteur cardiaque basé dans le Cloud, a récemment attiré l’attention de Barak Obama, qui n’a pas tardé à inviter Sankari à la Maison Blanche. Il l’a félicité de la manière novatrice dont il exploite les données de la médecine préventive. En effet, sa solution propose d’alerter le médecin d’un patient dés les premiers signes de trouble, rendant ainsi possible une intervention dans les temps.

LifeSense est une solution unique au monde utilisant un système de surveillance sans fil pour détecter un large éventail d’événements cardiaques et détecter toutes sortes d’anomalies. Accessible depuis tout appareil connecté à Internet, la mise en oeuvre de la solution est facile et rentable.

CardioDiagnostics part désormais à la recherche de partenariats en Europe avec des fabricants de dispositifs médicaux, des distributeurs, des fournisseurs et des scientifiques.   santé connectée liban cardio lifesense

Slighter développer un briquet qui aide à arrêter de fumer

Slighter, inventé par Samer el Gharib, est une solution qui analyse la fréquence à laquelle l’utilisateur est « autorisé » à fumer. Ceci est calculé en fonction de son habitude à fumer, de sa psychologie et de son comportement. Cette solution est censée vous faire arrêter de fumer par vous même. Vous pouvez tricher en utilisant un autre briquet, ou bien jouer le jeu et écouter votre briquet.

santé connectée liban briquet connecte startup

White Lab prend soins de votre santé en détaillant l’air que vous respirez

Une autre dispositif révolutionnaire libanais, qui pourrait bien améliorer la santé de millions de personnes, est le Sensio AIR. La startup White Lab a mis au point le premier dispositif qui analyse en détail l’air que vous respirez. Ce tracker de particule est capable d’identifier une gamme de produits irritants et allergènes comme le pollen, les acariens, les moisissures, les spores et les gaz nocifs. Ensuite, son algorithme proposera une liste d’actions pour améliorer la qualité de l’aire de votre maison. Sensio AIR transmet directement les données récoltées à votre smartphone et peut également vous alerter d’éventuelles fuites de gaz et des incendies.

White Lab et son CEO Cyrille Najjar ont récemment rempoté un prix au Harvard Arab Weekend 2015 pour cette innovation. Avec 21 millions de personnes touchées par les allergies au Royaume-Uni, c’est un terrain d’essai idéal pour le déploiement de Sensio AIR, qui commencera en Février. En effet, Sensio AIR propose une prévention aux allergies qui, contrairement aux médicaments, ne donnent pas d’effets secondaires.

20160312205410-MOCKUPUSER

Ces trois startups libanaises représentent un changement dans l’Internet des Objets en prouvant que des solutions de santé peuvent être à la portée du grand public, alors que jusqu’à présent, nous pensions que seuls les objets connectés de divertissement étaient populaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.