Shenzhen iot startup hong kong

Shenzhen : un nouveau paradis IoT pour les entrepreneurs

De par sa culture et le savoir-faire de ses habitants, la ville de Shenzhen est l’un des nouveaux centres mondiaux pour se développer dans l’IoT. Mais pour certains, Hong Kong est indispensable à l’activité de Shenzhen.

Le secteur de l’IoT a trouvé son centre de gravité loin de la Silicon Valley, dans la Chinese Special Economic Zone de Shenzhen, en Chine. Ayant déjà la réputation de ville où les entreprises fleurissent, la ville est devenue la coqueluche des entrepreneurs IoT du monde entier.

Une ville réputée pour sa culture du « bricolage »

Contrairement à la Silicon Valley qui attire les programmeurs de logiciels, Shenzhen attire les fabricants de matériaux souhaitant créer l’intersection entre la technologie et les objets. Le monde entier qualifie les habitants de cette région de Chine comme des « bricoleurs ». Cette culture de l’expérimentation intéresse les entrepreneurs du monde entier.

Il existe plusieurs exemples pour justifier la popularité de Shenzhen dans l’IoT. La Maker Fair, un événement où les entrepreneurs, les propriétaires et les ingénieurs interagissent, avait accueilli 50.000 participants venus du monde entier. On se rend également compte de l’influence de Shenzhen quand Zach Smith, fondateur new-yorkais de la société Makerbot et pionnier de l’impression 3D, vient s’y s’installer pour les affaires. La ville a également accueille DJI, l’un des leaders mondiaux dans la fabrication de drones.

HAX, le plus grand accélérateur de hardware au monde est également basé à Shenzhen. L’entreprise à choisi Shenzhen et non Hong Kong pour son accès immédiat au marché des composants pour le prototypage et à l’écosystème de la fabrication. Tout est immédiat, moins cher et plus rapide.

Shenzhen pour la fabrication, Hong Kong pour le business

Tout le monde n’est pas d’accord sur le fait que Shenzhen soit la meilleure ville pour s’implanter. Les entrepreneurs ont besoin d’un bon équilibre entre le business et la fabrication pour qu’une dynamique se crée. Hong Kong serait la région permettant de bénéficier d’un meilleur contact avec les autres sociétés pour faire du business. Selon les fondateurs de Brinc, un accélérateur IoT basé à Hong Kong « C’est un endroit stratégique. Sa proximité avec la Pearl River Delta, ses racines historiques dans la fabrication, l’approvisionnement et la logistique, font de Hong Kong l’un des meilleurs endroits pour supporter des startups IoT ». Cependant, les loyers sont trop élevés à Hong Kong pour de très jeunes entrepreneurs.

Shenzhen iot startup hong kong startup
Hong Kong

Ramil, partner et chef de l’entreprise Validation, a également mis l’accent sur les obstacles en étant basé à Shenzhen, notamment le manque de ressources indispensables pour la gestion d’une entreprise aux ambitions mondiales. Pour lui, la proximité de Hong Honk et Shenzhen permet une combinaison parfaite « Une startup IoT n’est pas en mesure de réussir la fabrication de son produit si elle n’a pas eu l’expérience et la connaissance pratique transmise par le fabricant ».

La proximité de Shenzhen avec Hong Kong et son port de classe mondiale est l’une des raisons principales pour laquelle la ville joue un rôle majeur dans le secteur de l’IoT. Comme dans la plupart des startups à succès, il n’y a jamais un seul facteur. C’est le mélange de la culture, le talent, l’agilité et l’endurance qui conduit à la réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *