Accueil > Tech > Réseaux > Sony présente la puce IoT compatible avec son réseau LPWA
puce iot eltres sony

Sony présente la puce IoT compatible avec son réseau LPWA

Dans une annonce presse publiée le 28 mai 2019, Sony annonce la commercialisation prochaine d’une puce IoT nommée CXM1501fGR compatible avec son réseau LPWA. Celle-ci peut communiquer dans un rayon de 97 kilomètres.

Alors qu’en Europe LoRa et Sigfox se taillent des parts de lion dans le secteur des LPWAN, Sony veut imposer son standard au Japon. En effet, le spécialiste nippon de l’électronique met en avant son réseau IoT nommé Eltres. Ce LPWA utilise les bandes de fréquence 920 MHz (923,6 MHz à 928 MHz).

Une puce IoT pour préparer le lancement du LPWA ELTRES

eltres sony puce IOT

Évidemment, Sony a besoin de puces IoT compatibles avec ce dernier. C’est pourquoi le fabricant nippon va commercialiser le CMX1501GR. Ce module de communication s’équipe d’un émetteur LSI. Il transmet des paquets de données de 16 octets par minute vers le récepteur LSI GNSS, un système de positionnement par satellites. La vitesse de transmission atteint 80 b/s. L’entreprise vante la stabilité de connexion qui peut envoyer des données sur 97 kilomètres de distance. De plus, elle consomme environ 20 mW.

En test depuis septembre 2018 auprès de partenaires, il sera mis en service en bêta à partir de la fin du mois de juillet 2019. Les régions du Kansaï, de Tokyo et du Kanto profiteront en premier d’ELTRES avant un déploiement national prévu lors du premier semestre 2020.

Un concurrent de Sigfox et LoRa…au Japon

Sony considère que son réseau et son module de communication supportent une grande variété d’objets connectés et de services IoT. Plusieurs preuves de concept sont présentes sur le site japonais d’ELTRES. Sony imagine que sa puce IoT sera utilisée dans des services de location de vélos, dans le suivi de la consommation de l’éclairage public, de livraison ou des enfants sur le trajet de l’école à la maison. Le fabricant japonais voit aussi des possibilités dans le secteur de la supply chain. Gestion de marchandise, suivi des trains, gestion de la maintenance sur des bus, de drones, etc. Le module serait très utile à la montagne ou en mer.

La puce IoT sera disponible à la vente dès le mois de juin 2019 au prix de 5 000 yens TTC, soit 41 euros. Pour l’instant, seul le Japon est concerné. Sony espère fédérer de nombreux partenaires autour d’ELTRES. Ailleurs, les LPWAN poussés par LoRa et Sigfox apportent peu ou prou les mêmes types de services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend