in

Une nouvelle technologie d’énergie propre permet de doubler la puissance des vagues océaniques

énergie des vagues océanique

Des chercheurs ont mis au point un prototype de technologie capable de doubler l’énergie tirée des vagues océaniques. Une avancée qui pourrait enfin faire de l’énergie des vagues une alternative renouvelable viable. Le potentiel inexploité de l’énergie des vagues océaniques est effectivement énorme. On estime que la puissance des vagues côtières dans le monde équivaut chaque année à la production mondiale d’électricité.

Mais les défis que représente le développement de technologies capables d’extraire efficacement cette puissance naturelle et de résister à l’environnement océanique difficile ont maintenu l’énergie des vagues au stade expérimental.

Un convertisseur deux fois plus efficace

Une équipe de recherche dirigée par l’université RMIT a créé un convertisseur d’énergie houlomotrice. Un dispositif deux fois plus efficace que toutes les technologies similaires développées à ce jour.

L’innovation repose sur une conception à double turbine, une première mondiale. Le chercheur principal, le professeur Xu Wang, a déclaré que l’énergie des vagues était l’une des sources les plus prometteuses d’énergie propre, fiable et renouvelable.

« Alors que l’énergie éolienne et l’énergie solaire dominent le marché des énergies renouvelables, elles ne sont disponibles que 20 à 30 % du temps », a déclaré M. Wang. L’énergie des vagues est disponible 90 % du temps en moyenne. De plus, la puissance potentielle contenue dans les vagues offshore est immense.

« Notre prototype technologique permet de surmonter certains des principaux défis techniques. Des défis qui ont notamment empêché le secteur de l’énergie des vagues de se déployer à grande échelle.

« Avec un développement plus poussé, nous espérons que cette technologie pourrait être la base d’une nouvelle industrie florissante de l’énergie renouvelable. Une technologie offrant des avantages environnementaux et économiques considérables. »

Comment fonctionne le convertisseur d’énergie des vagues ?

L’une des approches expérimentales les plus populaires consiste à récolter l’énergie des vagues par l’intermédiaire d’un convertisseur de type bouée. Un convertisseur appelé « absorbeur ponctuel », qui est idéal pour les sites en mer. Cette technologie, qui récolte l’énergie du mouvement ascendant et descendant des vagues, est généralement rentable à fabriquer et à installer.

Mais elle doit être synchronisée avec précision avec le mouvement des vagues entrantes pour récolter efficacement l’énergie. Cela implique généralement un ensemble de capteurs, d’actionneurs et de processeurs de contrôle. Ce qui ajoute de la complexité au système et peut entraîner une sous-performance, ainsi que des problèmes de fiabilité et de maintenance.

Le prototype créé par le RMIT n’a pas besoin d’une technologie de synchronisation spéciale. Effectivement, le dispositif flotte naturellement de haut en bas avec la houle de la vague.

« En restant toujours synchronisé avec le mouvement des vagues, nous pouvons maximiser l’énergie récoltée », a déclaré Wang. Les chercheurs en ingénierie du RMIT en collaboration avec des chercheurs de l’université Beihang en Chine ont notamment mis au point ce dispositif simple et économique.

Deux roues de turbine, empilées l’une sur l’autre et tournent dans des directions opposées, sont reliées à un générateur par des arbres et un système de transmission par courroie et poulie.

Le générateur est notamment placé à l’intérieur d’une bouée, au-dessus de la ligne de flottaison, pour le préserver de l’eau de mer corrosive et prolonger la durée de vie du dispositif.

L’équipe a testé avec succès le prototype à l’échelle du laboratoire. L’équipe de recherche souhaite collaborer avec des partenaires industriels pour tester un modèle à grande échelle. Elle veut aussi travailler à sa viabilité commerciale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.