in ,

Uber s’associe à Arrival pour créer un véhicule électrique dédié au covoiturage

Uber Technologies franchit une nouvelle étape pour développer son activité de covoiturage du futur. En effet, la société a établi un partenariat avec le fournisseur britannique de solutions de mobilité à zéro émission Arrival. Leur objectif est de construire des véhicules électriques abordables.

Baptisée Arrival Car, cette voiture sera conçue en collaboration avec les chauffeurs Uber pour s’assurer qu’elle répond à leurs besoins. Sa mise en production se fera au troisième trimestre de 2023. Par ailleurs, Arrival et Uber vont explorer une relation stratégique sur des marchés clés, notamment le Royaume-Uni et l’Union européenne.

Une collaboration entre Arrival et Uber 

Les véhicules électriques auront un impact considérable dans les smart cities. De fait, en janvier, l’United Postal Service (UPS) a commandé à Arrival 10 000 fourgonnettes électriques conçues sur mesure. Selon M. Elvidge, cette collaboration a permis de créer le meilleur véhicule de livraison électrique du marché. En même temps, l’entreprise espère reproduire ce succès avec Uber en développant le meilleur système possible pour le covoiturage.

pcloud

À ce titre, Arrival a déclaré que les conducteurs d’Uber vont désormais être invités à participer au processus de conception afin de s’assurer que le véhicule final répond à leurs besoins. Ce modèle donnera la priorité au confort, à la sécurité et à la commodité du conducteur. Il garantit également une expérience de premier ordre aux passagers. Son design final devrait être dévoilé avant la fin de l’année 2021.

Arrival Car vise à réduire les émissions et à améliorer la qualité de l’air

Uber fait partie des entreprises de covoiturage qui se sont fixé des objectifs d’électrification complète de leur flotte dans les années à venir. L’entreprise a décidé de doubler le nombre de conducteurs de véhicules électriques sur sa plateforme d’ici la fin de l’année.

Ceci dans le cadre d’une feuille de route visant à rendre toutes les voitures proposées via l’application à Londres entièrement électriques d’ici 2025. Elle prévoit ensuite de devenir une plateforme de mobilité entièrement électrique d’ici 2030 en Amérique du Nord et en Europe.

Ainsi, Uber Green a récemment été lancé à Londres, offrant aux passagers la possibilité de choisir un véhicule entièrement électrique sans frais supplémentaires. Plus de 3,5 millions de trajets dans la ville de Londres ont utilisé des véhicules électriques. Uber vise à doubler le nombre de ses chauffeurs utilisant des véhicules électriques d’ici la fin de l’année.

Il faut ajouter que plus de 30 millions de conducteurs sont impliqués dans l’industrie mondiale du covoiturage. Au cours de la conférence des Nations unies sur le changement climatique qui se tiendra cette année à Glasgow, cette question sera à l’ordre du jour. 

Les participants entendront sans doute comment le passage d’un plus grand nombre de conducteurs aux véhicules électriques constitue un élément clé de la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *