in

5G : quel impact sur l’Internet des Objets (IoT) ?

Le lancement de la cinquième génération de communications cellulaires ou 5G est un développement encourageant pour le marché de l’IoT. En effet, ce réseau va grandement contribuer à améliorer les performances et la fiabilité des objets connectés.

Comme l’IoT n’a cessé de se développer au cours des dernières années, il a fallu mettre au point des solutions innovantes. Celles-ci visent à augmenter la quantité de données pouvant être transmises ainsi que la vitesse à laquelle elles sont envoyées. 

Les infrastructures existantes pourront ainsi faire face à l’augmentation prévue des appareils connectés et du transfert de données. L’une des solutions les plus récentes à ce problème est l’arrivée de la technologie Internet mobile sans fil 5G.

Vitesses de transfert des données

Le succès commercial de l’IoT, quel qu’il soit, repose sur ses performances. Celles-ci dépendent de la rapidité avec laquelle un appareil peut communiquer avec d’autres appareils IoT, des smartphones et des tablettes, des logiciels sous la forme d’applications ou de sites web, etc. Avec la 5G, les vitesses de transfert de données augmentent considérablement.

En fait, la 5G est 10 fois plus rapide que les anciens réseaux 4G. Cette augmentation de la vitesse permet aux appareils IoT de communiquer et de partager des données plus rapidement que jamais.

Dans une maison connectée, cette augmentation de vitesse réduit le décalage à laquelle les appareils connectés envoient et reçoivent des données et des notifications.

Outre les appareils domestiques, tous les systèmes IoT vont bénéficier d’une plus grande vitesse. Parmi eux, ceux qui ont des applications dans les domaines de la santé et de l’industrie.

Fiabilité accrue du réseau

En plus de l’augmentation de la vitesse, les réseaux 5G fonctionnent de manière plus fiable créant des connexions plus stables. Avoir un état de réseau fiable et stable se révèle extrêmement important pour tout dispositif IoT. En particulier les objets connectés comme les serrures, les caméras de sécurité et autres systèmes de surveillance qui dépendent de mises à jour en temps réel.

La connectivité à haut débit, la très faible latence et la plus grande couverture qui vont de pair avec le réseau de nouvelle génération seront essentielles pour les appareils IoT. Pour profiter de ces améliorations, les fabricants doivent d’abord investir dans la fabrication d’appareils compatibles avec la 5G.

Ils doivent également se soumettre à des tests d’assurance qualité pour s’assurer que leurs nouveaux appareils et logiciels fonctionnent et se comportent comme prévu dans diverses conditions. Si ce n’est pas le cas, de nombreux nouveaux appareils feront un flop en raison de bugs qui réduiront les gains potentiels que la 5G a à offrir.

Orange a développé un réseau 5g dédié à l’ioT industriel

Parmi les acteurs qui évoluent sur ce secteur en France, Orange Business Services (OBS) a collaboré avec Ericsson pour lancer un projet visant à tester la connectivité 5G. Il se déroule sur les sites industriels d’ArcelorMittal en France pendant 3 ans, cliquez ici pour découvrir les explications sur les objets connectés avec Orange Iot.

L’initiative est soutenue par le gouvernement dans le cadre du plan France Relance. La mission consiste à conjuguer des performances accrues, des consommations d’énergie réduites et des normes de sécurité plus élevées. Ceci concerne les grandes installations industrielles complexes d’une aciérie.

Le réseau 5G privé va ainsi répondre aux exigences des processus modélisés, des appareils connectés et des données de production. Quant au faible temps de latence du réseau, il va favoriser le déploiement de véhicules autonomes et de machines télécommandées, ainsi que la sécurité dans les zones à haut risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.