in

Acwa Robotics gagne trois prix de l’innovation au CES

Acwa Robotics chenille

Acwa Robotics a fait mouche dernièrement lors du CES de Las Vegas. Son robot autonome qui permet une inspection des canalisations a remporté trois prix de l’innovation. Une porte s’ouvre à la jeune prouesse pour développer son activité au niveau international.

Sa participation au CES de Las Vegas a payé pour la start-up aixoise baptisée Acwa Robotics. Elle a gagné trois prix de l’innovation lors du plus grand salon de la technologie. Son secret : le développement d’un robot autonome qui inspecte les canalisations. Une machine alimentée par intelligence artificielle et qui peut identifier les problèmes dans les réseaux d’eau.

Selon Jean-François Guiderdoni, cofondateur d’Acwa Robotics, l’entreprise a créé une machine intelligente ayant la capacité de se mouvoir de manière automatique dans les réseaux d’eau. « Il s’agit avant tout d’avoir une vue d’ensemble sur les réseaux de canalisation. Mais après, nous allons exploiter le plein potentiel de notre robot », ajoute Guiderdoni.

Un modèle d’automate pour vérifier l’état des canalisation 

Toujours selon Jean-François Guiderdoni, les robots d’Acwa Robotics fonctionnent de manière automatisée. Chaque mission est programmée à l’avance et la machine identifie automatiquement les données à collecter et l’endroit de la canalisation à examiner.

Jusqu’ici, ce robot autonome d’Acwa Robotics va servir dans la collecte de données sur l’état de la canalisation. Ils utilisent en effet des caméras miniatures pour capturer des images haute définition sur la situation de la canalisation. On parle également d’un modèle d’automate ayant la capacité de détecter les fuites, les rouilles, la corrosion, les défauts de jointure et les mortiers qui se décollent.

Acwa Robotics vise le marché international

Acwa Robotics a déjà raflé deux concours après sa création en 2018. Une période après laquelle la firme a pu développer son prototype de machine autonome. Deux ans après, la start-up aixoise a obtenu un fonds de 1,8 million d’euros auprès de trois établissements : Calao Finance, Région Sud Investissement et Sofimac. En 2022, ces mêmes investisseurs placent une somme de un million d’euros chez Acwa Robotics. Aujourd’hui, la firme vise le marché international après avoir gagné trois prix de l’innovation lors du CES de Las Vegas.

« Nous visons actuellement les canalisations stratégiques. Surtout celles qui conduisent l’eau qui circule entre un quartier et une usine de traitement. Le coût de la réparation pour ces canalisations varie entre 300 000 à 800 000 euros au kilomètre. Mais nous proposons un tarif au kilomètre de pas plus de 5% de ce tarif », », affirme le cofondateur de Acwa Robotics.

Pour cette nouvelle année, Acwa Robotics envisage de passer par la commercialisation de ses robots. Mais avant tout, elle va collaborer avec la Société du Canal de Provence et déployer ses robots pour des projets pilotes. Mais toujours selon Guiderdoni, la start-up aixoise va étendre ses partenariats avec la construction d’un jumeau numérique pour les services et les réseaux d’eau les plus avancés.

« C’est pour nous une grande opportunité de viser le marché international. Et avec un abonnement mensuel de nos robots, ces services vont nous permettre de mettre en œuvre nos robots dans l’immédiat si besoin est », ajoute Jean-François Guiderdoni.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.