alibaba voiture chic

Alibaba veut démocratiser la voiture connectée

Alibaba, le célèbre spécialiste e-commerce chinois se lance sur le marché de la voiture connectée. Une surprise pour les uns, un travail de deux longues années pour les équipes de la firme. 

RX5, c’est le nom de la voiture connectée dévoilée par Alibaba mercredi 6 juillet. Le géant du E-commerce élargit à un milieu dont il n’a pas encore toutes les ficelles. Sa force financière lui permet néanmoins de s’associer avec le constructeur automobile chinois SAIC Motor Corp, que l’on connait en Europe pour avoir racheté les marques Rover et MG.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

ce modèle sera vendu en Chine à l’équivalent de 22 000 dollars, sera commercialisé en août et est d’ores et déjà disponible en précommande.

A la manière de Ford, la méthode est sage. Les fonctionnalités avancées comme le mode auto-pilotage de Tesla ne font pas partie des priorités. La RX5 utilise la dernière version de l’OS d’Alibaba, Yun Os. Comme le système Ford Sync, il permet d’écouter des services audio personnalisés et il est associé au service de paiement connecté AliPay. Ce dernier permet de payer son carburant sans besoin de se rendre en caisse ou d’utiliser sa carte bancaire. Réserver sa place de parking avant de se garer est aussi une possibilité. Le grand écran LED dispose d’un système de navigation intelligent intégré.

La voiture connectée, un pas de plus dans l’IoT pour Alibaba

alibaba interieur

Le géant asiatique ne s’arrête pas là. Son véhicule devrait à l’avenir pouvoir communiquer avec les appareils connectés de la maison. Pour cela, il ouvrira son OS à des éditeurs de logiciel tiers.

Mais surtout, il est capable de porter quatre caméras à 360 degrés pour filmer et capturer les alentours tout en roulant. Le véhicule n’est pas autonome, mais pourrait très bien le devenir avec des astuces de reconnaissance visuelle.

« Nous croyons que dans le futur, 80 % des fonctionnalités d’une voiture ne seront pas liés aux transports » a déclaré Jack Ma, le président d’Alibaba. « La voiture va devenir une sorte de robot avec lequel vous communiquerez quotidiennement« .

Cette vision de l’automobile est partagée par l’ensemble du secteur automobile. Selon Ma, le prix est « terriblement bas », pour un SUV. Il faut selon lui remercier le constructeur qui fait des efforts d’optimisation. Reste à prouver maintenant la fiabilité de l’ensemble des dispositifs présent dans la voiture connectée.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *