in

Amazon dépose une demande de brevet pour un véhicule de livraison secondaire

amazon
Advertisement

Le géant de la vente en ligne et des services de livraison Amazon a déposé une demande de brevet pour un tout nouveau système de livraison de colis. Un système qui comprend un véhicule principal pour transporter les colis destinés à plusieurs points de dépôt, et un véhicule de livraison secondaire, beaucoup plus petit. Ce petit véhicule serait effectivement en charge de transporter les colis du véhicule principal vers la destination finale.

Amazon : toujours plus efficace

Au cours des dernières années, Amazon et d’autres entités, comme UPS, ont étudié la possibilité d’utiliser divers moyens technologiques pour livrer les colis des entrepôts aux consommateurs. Ils ont notamment déployé des camionnettes sans conducteur avec des robots à bord. Ils ont aussi utilisé des drones capables de voler directement vers les clients ou de larguer des colis en parachute. L’objectif est d’être à la fois plus efficace et moins coûteux. On suppose que les robots de livraison électroniques seraient moins chers que la main-d’œuvre humaine. Dans le cadre de cette nouvelle initiative, l’équipe d’Amazon semble se pencher sur une solution plutôt novatrice. Le chargement de petits véhicules autonomes sur ses camions de livraison pour servir de transporteurs de colis jusqu’à la destination finale.

Livraison autonome jusqu'à la porte

Toute sorte de caméras et de capteurs

Dans leur application, un humain devra toujours piloter le véhicule principal, la camionnette. Mais le camion est toujours chargé de technologie. Au lieu d’être là pour aider la camionnette ou son conducteur, la technologie vise à aider le petit véhicule de livraison autonome. Lorsque la camionnette s’approche d’une maison, par exemple, elle scanne la maison et son extérieur. Elle les étudie afin de déterminer la meilleure trajectoire pour le véhicule secondaire. Une fois la trajectoire décidée, elle est envoyée au véhicule secondaire, qui descend alors une rampe pour rejoindre la rue.

Pendant que le véhicule secondaire se dirige vers le porche d’entrée, la camionnette surveille sa progression. Elle envoie ensuite des mises à jour si nécessaire. Le véhicule secondaire serait également équipé de caméras et de matériel de navigation. Au fur et à mesure de sa progression, il renvoie des images au véhicule principal, ainsi que toute autre donnée relative à d’éventuels obstacles ou problèmes, comme l’apparition d’un chien. Une fois le colis livré, les deux véhicules collaborent pour assurer le retour en toute sécurité du véhicule secondaire.

Comme pour toutes les demandes de brevet, il n’est pas clair si Amazon a l’intention de poursuivre ce système. On ne sait même pas si la société va en développer des variantes, par exemple en faisant sortir des drones volants de l’arrière du camion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *