Accueil > Business > E-Santé > UPS lance un service de livraison d’échantillons médicaux par drone
matternet drone ups

UPS lance un service de livraison d’échantillons médicaux par drone

Aux États-Unis, la compagnie de transport UPS a signé un contrat avec Matternet, une entreprise spécialisée dans la conception de drones autonomes. Ensemble, elles livrent des échantillons biologiques au centre hospitalier de Raleigh en Caroline du Nord.

La Federal Aviation Administration et le North Carolina Department of Transportation ont donné leur feu vert. UPS et Matternet ont opéré le 26 mars 2019 leur premier vol commercial d’un drone autonome contenant des échantillons biologiques. L’engin transporte sa cargaison jusqu’au centre hospitalier WakeMed de Raleigh, une ville située à équidistance de Charlotte et de Richmond.

UPS n’est pas un débutant dans le transport par drone

Matternet utilise pour l’occasion son quadricoptère M2. Il porte jusqu’à 2 kilogrammes (ou 4 litres) sur un rayon de 20 kilomètres. Une station de recharge facilite les vols réguliers ainsi que la préparation et la récupération des colis. Pour cela, il suffit de placer les échantillons dans une petite boîte rouge. Le receveur utilise un QR Code sur son smartphone pour ouvrir la trappe.

Le fabricant exploite déjà ce drone autonome en Suisse. Il a effectué près de 3 000 vols, notamment à Zurich. Elle avait également réalisé des tests depuis un véhicule Mercedes qui servait de base de lancement. De son côté, UPS livrait des poches de sang au Rwanda en partenariat avec la startup Zipline et Gavi.

Un précieux gain de temps

Dans le cas présent, le drone autonome ne remplace pas le système de coursiers actuel opéré par l’hôpital WakeMed. En revanche, l’aérodyne de Matternet gagne un temps précieux en évitant les embouteillages et les travaux, par exemple. Le service d’UPS permet de réaliser le trajet d’une clinique au laboratoire en 3 minutes 15 secondes. En voiture, le même parcours prend 30 minutes, d’après ZDNet. C’est en tout cas les résultats obtenus lors des tests effectués en octobre 2018.

Selon le directeur du centre hospitalier, cela réduit les coûts de transport et améliore l’accès aux soins aux différentes communautés.

UPS précise que le drone autonome sera sous la surveillance d’un pilote certifié. L’engin réalisera un parcours prédéterminé avant de revenir sur sa station d’accueil proche du laboratoire de WakeMed. Enfin, la compagnie de livraison de marchandises compte bien séduire d’autres hôpitaux et centre de soins en étendant petit à petit son service au reste des États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend