Accueil > Business > La BEI prête 12M€ à Archos pour le développement du réseau PicoWAN
archos fonds picowan bei iot

La BEI prête 12M€ à Archos pour le développement du réseau PicoWAN

Archos est l’une des sociétés actives prouvant que l’IoT est une technologie est incontournable aujourd’hui, et qu’elle le sera encore plus dans quelques années. La BEI a fait confiance à sa solution PicoWAN dans le cadre du plan « Juncker ».

Le fabricant de produits high-tech français vient d’annoncer qu’il allait bénéficier d’un prêt de 12 millions d’euros auprès de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) pour développer son réseau PicoWAN, dédié à l’Internet des Objets. Ce financement s’inscrivant dans le plan « Juncker », pourrait être un tremplin dans l’IoT pour la marque Archos, n’étant pas en pôle position dans le secteur.

Archos est considéré comme l’un des acteurs de demain par le plan « Juncker« 

Le plan « Juncker » est doté d’un Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS). S’élevant à 315 milliards d’euros, ces fonds ont été mis en place pour relancer la croissance de l’innovation en l’Europe en finançant de grands projets.

Ce financement a même été vivement soutenu par le gouvernement français. Manuel Valls était d’ailleurs présent lors de la signature du prêt. 

archos fonds picowan bei manuel valls iot
Crédit photo : Archos

Ces fonds seront exclusivement utilisés pour le développement du réseau longue portée et basse consommation PicoWAN. L’objectif est de proposer une solution à bas prix pour gérer les connexions entre les objets. Apparentant à 100 % à Archos, l’opérateur PicoWAN est basé sur la technologie LPWAN, spécialement crée pour l’IoT.

Dévoilé à l’origine en octobre 2015, le réseau PicoWAN est une des solutions IoT françaises dont on parle le plus en ce moment. En s’appuyant sur le protocole LoRa, cette infrastructure est constituée de pico-passerelles venant se greffer au réseau Internet en environnement résidentiel.

« Le prêt de la BEI nous donne des moyens supplémentaires décisifs pour mener à bien des projets novateurs », avait déclaré Loic Poirier, Directeur Général d’Archos.

Cette initiative de réseau collaboratif à bas coût n’est pas encore opérationnelle. Ces petits modules à l’allure de répéteurs Wi-Fi ne seraient disponibles en région parisienne qu’à la fin de l’année. Archos est assez proche de la concurrence alors qu’Orange (qui utilise également le réseau LoRA) se lance également dans le collaboratif avec sa dernière lampe connectée.

archos picowan reseau iot bei valls

Archos est cependant très loin du réseau basse consommation SigFox, qui s’affiche au côté de Microsoft, Altice ou la SNCF, et qui a la ferme intention de lever un demi-milliard de dollars pour conquérir le monde.

Le gouvernement français a tout de même fait confiance à Archos en lui prêtant cette somme. En effet, au premier trimestre 2016, la marque a déjà réalisé un chiffre d’affaires de 40,2 millions d’euros, contre 35 millions à la même période l’an dernier.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend