arm cortex edge ai

ARM dévoile deux puces Edge AI conçues pour l’Internet des Objets

ARM dévoile deux nouveaux designs de puces Edge AI spécialement conçues pour l’Internet des Objets. Grâce à ces processeurs, les objets connectés vont pouvoir s’étoffer de fonctionnalités d’intelligence artificielle sans passer par le Cloud…

L’intelligence artificielle représente un prochain cap pour l’Internet des Objets. Grâce à l’IA, les objets connectés vont devenir plus intelligents, plus fonctionnels et donc plus utiles que jamais.

Cependant, à l’heure actuelle, l’utilisation de l’intelligence artificielle dans l’IoT est limitée par des contraintes techniques. Pour être traitées par l’IA, les données générées par un objet connecté doivent être impérativement transférées vers un serveur distant via le Cloud.


Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud


Or, ce transfert et ce traitement requièrent du temps. Il est donc impossible de profiter d’une intelligence artificielle instantanément. De plus, le transfert des données vers les serveurs d’une entreprise représente une menace pour la confidentialité de l’utilisateur.

La solution à ce problème pourrait être le traitement des données à la périphérie du réseau, aussi appelé  » Edge Computing « . Il s’agit tout simplement de traiter les données directement sur l’appareil, sans avoir à les transférer.

Ces derniers temps, le  » Edge AI « , à savoir le traitement des données par l’IA en périphérie, est l’une des principales tendances dans l’industrie des puces électroniques. Ces composants d’un genre nouveau permettent le traitement IA directement sur un appareil.

Récemment, Apple a acquis la startup Xnor.ai spécialisée dans ce domaine. De même, Google a lancé l’initiative  » Coral  » visant à faciliter la tâche.

Le fabricant de processeurs ARM s’intéresse également à cette technologie depuis plusieurs années. À présent, le géant dévoile deux nouvelles puces entièrement dédiées au Edge AI : le Arm Cortex-M55 et le Ethos-U55.

Ces processeurs ne sont pas conçus pour les smartphones ou tablettes, mais directement pour les appareils de l’Internet des Objets. Par exemple, ARM imagine une caméra à 360 degrés dotée d’IA et intégrée à une canne pour lui permettre de détecter les obstacles. De même, des capteurs pourraient permettre aux trains d’identifier des problèmes localement et d’éviter les retards.

ARM Cortex-M55 et Ethos-U55 : des performances Machine Learning multipliées par 480

Le Cortex-M55 est le dernier modèle de la gamme Cortex-M, et devrait offrir des performances multipliées par 15 pour le Machine Learning et par 5 pour le traitement de signal numérique.

Le Ethos-U55 quant à lui est une unité de traitement neuronal conçue pour être appairée avec le Cortex-M55 pour les tâches Edge AI les plus exigeantes. Par rapport au Cortex-M55, ce NPU offre des performances de traitement Machine Learning multipliées par 32. Par rapport aux précédentes générations de Cortex-M, les performances ML sont donc multipliées par 480…

Pour illustrer ce progrès de façon plus concrète, il suffit de comparer ce dont sont capables ces différentes puces. Les plateformes Cortex-M actuelles peuvent prendre en charge des tâches relativement basiques, comme la détection de mots-clés ou de vibration.

En comparaison, le M55 offre des capacités telles que la reconnaissance d’objet. Avec le renfort du Ethos-U55, des tâches complexes comme la reconnaissance de gestes ou de discours pourront être traitées localement.

Ces nouvelles puces Edge AI dédiées à l’IOT vont donc permettre aux objets connectés de profiter de fonctionnalités d’intelligence artificielle avec un traitement nettement plus rapide et confidentiel. Il devrait donc s’agir d’une avancée majeure pour les objets connectés.

Comme les autres puces ARM, précisons que ces nouveaux designs ne seront pas directement fabriqués par l’entreprise. Ils serviront de modèles à ses partenaires, qui pourront se baser dessus pour leur propre hardware. Néanmoins, il faudra attendre 2021 au plus tôt pour que ces nouveaux processeurs arrivent sur le marché…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *