in , ,

Avanci vient de s’ouvrir à de nouveaux équipementiers automobiles

Avanci

Plus d’une douzaine de constructeurs automobiles, dont Toyota et Nissan, viennent de rejoindre l’écosystème de Avanci pour obtenir des licences de brevets de 51 entreprises technologiques. L’objectif étant de faciliter l’accès à la technologie sans fil tout en évitant au maximum les batailles juridiques coûteuses.

Alors qu’elle prévoyait de licencier que 30 à 40 millions de véhicules connectés supplémentaires pour l’année 2023, Avanci vient d’annoncer que plus de 100 millions de véhicules connectés commercialisés par 80 marques automobiles sont désormais couvertes par une licence.

En parallèle, la place de marché indépendante vient de conclure un nouveau contrat de licence de brevet avec Toyota Motor Corporation. L’entreprise est particulièrement ravie d’accueillir cet équipementier qui ne cesse d’innover quotidiennement pour améliorer la qualité et la disponibilité de la mobilité à l’échelle mondiale. Comme l’indique Kasim Alfalahi, fondateur et PDG d’Avanci.

Toujours selon le président de la firme, l’adoption massive de leur solution dans les secteurs des télécommunications et de l’automobile favorise l’adoption des nouvelles technologies grâce au déploiement de solutions à la fois simples, accessibles et efficaces pour l’IoT. D’ailleurs, l’une des ambitions de Avanci est de rendre les licences plus performantes pour un panel d’entreprises. Surtout en cette ère où nous commençons à explorer des programmes pour l’IoT massif et industriel.

Zoom sur Avanci

Spécialisée dans le déploiement de technologies brevetées, Avanci s’est donné pour mission de transformer la manière dont les entreprises partagent la technologie en établissant des connexions via son marché en ligne. Concrètement, la firme permet aux entreprises de partager leurs innovations avec des éditeurs de solutions IoT à partir d’un guichet unique. Chaque licence est payable en une seule transaction pour toute la durée de vie du produit.

Dans les faits, Avanci met à la disposition des entreprises IoT un moyen aussi efficace que transparent pour accéder aux nec le plus ultra des technologies nécessaires au bon fonctionnement des objets connectés.

Notons que depuis son lancement en 2016, Avanci a permis à de nombreux équipementiers automobiles d’accéder à des brevets relatifs aux technologies 2G, 3G et 4G  d’entreprises technologiques telles Nokia, Ericsson ou encore Acer. Ces dernières ont notamment participé à la mise en place de systèmes de navigation aux capteurs pour la conduite autonome.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.