Accueil > Business > E-Santé > Biopsie : LLTECH veut réduire le temps de détection des maladies
lltech biopsie

Biopsie : LLTECH veut réduire le temps de détection des maladies

LLTech pousse la biopsie encore plus loin à l’aide d’un dispositif innovant capable d’analyser les cellules cancéreuses en temps réel. Explications.

S’il y a bien un moment où l’angoisse atteint son apogée, c’est l’attente des résultats d’une biopsie.

Cela peut durer des jours avant de savoir si le résultat sera bénin ou malin. Associé à cette attente, il se peut qu’il y ait des problèmes de résultats. En effet, les taux d’erreurs de biopsie avoisinent les 12 % dans le cas de la prostate c’est jusqu’à 30%.

Il devient alors urgent de :
– Faire baisser ces taux;
– Diminuer la dure et douloureuse période d’attente.

Une méthode de biopsie basée sur l’analytics

biopsie imagerie

Pour pallier ces deux éléments, la société française LLTech a créé un système de diagnostic de biopsie en temps réel.  À partir d’un prélèvement d’un tissu introduit dans l’appareil , LLTech va utiliser de la lumière, issues de Leds, qui va pénétrer dans l’ensemble des couches du tissu à analyser.

L’appareil crée un film à 500 images secondes à l’intérieur du prélèvement. Cela génère des données qui représentent directement l’activité à l’intérieur des cellules. Ces données permettent de caractériser les types de cellules (normales, cancéreuses, immunitaire, etc.) et de créer une image directement interprétable. Grâce à ce procédé, ce n’est plus seulement la couche superficielle qui est analysée, mais l’ensemble des strates cellulaires.

Des résultats très concluants pour LLTECH

biopsie revolution

L’avantage majeur de cette révolution médicale, c’est que la donnée est traitée en temps réel, elle peut être envoyée par télétransmission directement aux praticiens capables d’en donner une interprétation et/ou à un système d’intelligence artificielle pour une aide au diagnostic. La société a vendu 27 appareils dans le monde (3,5 millions de dollars de chiffre d’affaires cumulé) et a travaillé avec les plus grands centres (Institut Gustave Roussy – Villejuif ; Weill Cornell Medical College, NY ; Hôpital Cochin – Paris) pour réaliser et publier des études cliniques prouvant un taux de détection temps réel allant jusqu’à 100%.

Pour le patient, fini les temps d’angoisse et les risques de devoir recommencer l’examen ou la chirurgie. Pour le professionnel, cela a l’énorme avantage de lui faire gagner du temps. En effet, il reçoit directement le résultat de la biopsie en salle d’opération, évitant ainsi une deuxième intervention.

L’aspect financier n’est pas négligeable dans cette révolution d’analyse puisque l’utilisation d’un bloc opératoire aux États-Unis coûte en moyenne 60$ la minute.

A lire également

apple watch sante

Apple Watch : servira-t-elle à détecter les anomalies cardiaques ?

À quelques heures de la keynote d’Apple, les rumeurs vont bon train concernant les nouveautés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend