Accueil > Tech > Sécurité > Blackberry Spark : une plateforme pour sécuriser l’IoT
blackberry spark plateforme

Blackberry Spark : une plateforme pour sécuriser l’IoT

Le 12 septembre 2018, l’entreprise canadienne a annoncé à Londres le lancement prochain de sa plateforme IoT Blackberry Spark. L’objectif,  sécuriser l’ensemble de la chaîne de l’Internet des Objets.

Alors qu’Apple caracole en tête des ventes, Blackberry est devenu un acteur confidentiel sur le marché des smartphones. L’entreprise canadienne se concentre maintenant sur la conception de logiciels.

Le même jour que la keynote d’Apple, la firme a présenté Blackberry Spark, une plateforme IoT dédiée à la sécurité des entreprises. Elle utilisait déjà la marque Spark pour désigner un SDK Android, JavaScript et iOS permettant d’utiliser les fonctionnalités de la messagerie sécurisée BBM.

Blackberry Spark : la plateforme aux 80 certifications de cybersécurité

Blackberry Spark s’adresse en premier lieu aux fabricants industriels et automobiles qui mettent au point des produits de plus en plus connectés. La plateforme IoT doit apporter un haut niveau de sécurité aux applications, aux données et aux terminaux pour les fabricants et les utilisateurs. En ce sens, l’entreprise se vante d’avoir obtenu plus de 80 certifications de sécurité dont le système de chiffrement AES-256 bits validés par la norme FIFPS et la norme Common Criteria EAL4+ pour iOS et Android.

La plateforme sera compatible avec la plupart des systèmes d’exploitation Android, Linux, Windows ou encore QNX. Elle disposera également de connecteurs avec les autres plateformes IoT d’Android Things, d’AWS, de Microsoft Azure et d’IBM Watson.

Une plateforme IoT pour automatiser la gestion des crises

L’idée est de déployer des outils de sécurité à large échelle. Blackberry ne s’intéresse pas seulement aux problématiques de cybersécurité. Elle veut aider les entreprises, les services gouvernementaux, civils et les utilisateurs en cas de situations de crises.

La firme prend notamment l’exemple du milieu hospitalier. Dans l’idéal sa plateforme servira à alerter automatiquement le personnel médical en cas d’anomalies. Imaginons que le rythme cardiaque d’un patient ralentisse, la plateforme va à la fois alerter les soignants et à la fois permettre d’automatiser la prise en charge. Positionner le lit au bon niveau, injecter la bonne dose d’un traitement, disponibilité de l’ascenseur, voilà le type de contrôle que pourrait permettre Blackberry Spark. De même, le service sécurisera les données des assistants vocaux, permettra de connecter les saleuses aux voitures communicantes, etc.

L’entreprise fournit déjà ses services aux dix plus grandes banques mondiales, aux sept pays du G7, ainsi qu’à plus de 60 constructeurs et OEM automobiles qui ont intégré ses logiciels dans plus de 120 millions de voitures à ce jour. Blackberry Spark sera disponible en fin d’année 2018.

Sources & crédits Source : Blackberry - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend