bosch iot cloud siège objets connectes

L’Allemand Bosch lance son réseau en Cloud pour connecter des objets

Bosch se place face à ses rivaux américains en lançant son propre réseau en Cloud pour connecter de nombreux objets, des voitures jusqu’aux laves-vaisselles.

Cet industriel traditionnel est en train de se transformer pour proposer des équipements à des fournisseurs de service à l’aide de données générées par ses machines.

Bosch compte sur son expertise en ingénierie pour se donner un avantage dans le secteur de l’IoT, plus précisément dans les smart homes, la mobilité connectée et l’industrie intelligente.


pCloud : l’offre familiale LIFETIME à -75% pour la rentrée !


Bosch se lance sur un marché très concurrentiel 

L’annonce de la création de son service Cloud le met en concurrence face à de gros acteurs comme Amazon, Google, Microsoft, IBM et Salesforce.

Le Cloud de Bosch sera contrôlé depuis un centre de calcul basé en Allemagne, dans lequel la marque espère attirer ses clients ayant des doutes quant à la sécurité de ses données sur les Clouds concurrents.

Cette année, Bosch prévois de déployer environ 50 de ses propres applications sur son Cloud avant de l’ouvrir à d’autres sociétés en 2017. L’entreprise prévoit également de déployer d’autres centres de données à travers le monde, mais n’a pas encore annoncé de date.

Plus de 5 millions d’objets sont actuellement connectés via les logiciels de Bosch. Ces applications comprennent un système permettant aux utilisateurs de contrôler à distance la température de leur maison, des capteurs qui aident les conducteurs à trouver des places de stationnement et les entreprises à suivre la qualité d’un produit une fois qu’il quitte l’usine.

Bosch a refusé de révéler combien il avait dépensé pour son Cloud mais affirme dépenser environ 500 millions d’euros par an dans les nouvelles technologies. Le cabinet d’étude Gartner estime que les ventes mondiales du marché du Cloud public dépassera 200 milliards de dollars cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *