in

Cap sur les nouvelles normes WiFi 6E et WiFi 7

WiFi 6 E et WiFi 7

Alors que la WiFi n’a eu de cesse de se développer.  Notamment en élargissant ses capacités et en multipliant ses cas d’utilisation informatique et de réseaux aux appareils mobiles grand public et IoT. La technologie WiFi vient une nouvelle fois de faire un bond en avant avec la mise en place des nouvelles normes WiFi 6E et WiFi 7. 

A l’heure où l’on compte désormais 18 milliards d’objets connectés dans le monde, la norme WiFi 6 a permis de couvrir aussi bien les  nœuds de captage IoT  à faible consommation que les applications à large bande. Les normes WiFi 6E et WiFi 7 vont encore plus loin en ajoutant un nouveau spectre de 6 GHz. Celui-ci permet de répondre de manière efficace aux applications à bande passante plus élevées. Pour ne citer que la vidéo 8k et l’affichage XR.

Dans un plus large mesure, ce nouveau spectre 6GHz ouvre également la voie à de nouveaux cas d’utilisation dans l’industrie. Ceci en permettant de créer des applications IoT industriel à haute fiabilité et en améliorant les interférences ainsi que la latence.

WiFi 6E et WiFi 7 : quelle évolution peut-on espérer ?

Après une croissance phénoménale en 2021, le marché de la WiFi continue son ascension. En chiffre, le marché de la communication sans fil compte à son actif 4,5 milliards d’unités expédiés en 2022. Et ne compte pas s’arrêter là. En effet, selon les experts, le marché devrait atteindre les 5.7 milliards d’unités vendus en 2027. La maison connectée, l’automobile ainsi que les applications IoT embarquées constituent les principaux moteurs de cette croissance.

En ce qui concerne la WiFi 6E et WiFi 7, on estime que ces deux nouvelles normes devraient représenter 2⁄3 du marché du WiFi d’ici 2027. Concrètement, le WiFi 6GHz 6E et le WiFi 7 atteindront une croissance de 18,8% en 2027. Notons que la commercialisation effective des dispositifs WiFi 7 devrait commencer en 2023. Tandis que la WiFi 6E a déjà commencé à décoller en 2021.

Quid des cas d’utilisation des nouvelles normes WiFi

De manière générale, la WiFi 6E et WiFi 7 présentent des atouts non négligeables pour les applications haut débit, de streaming vidéo et de jeux.

Mais, ces deux nouvelles normes  présentent surtout un véritable intérêt dans les cas d’utilisation spécifiques de l’IoT industriel. De fait, elles permettent de répondre plus efficacement aux exigences de fiabilité et de communication à faible latence de ce segment. Et plus particulièrement en ce qui concerne l’automatisation robotique des usines et les AGV.

Les défis à relever pour une croissance pérenne de la  WiFi 6E et WiFi 7

Si la WiFi 6E et WiFi 7 ont tous les atouts dans leur manche pour gagner une part importante sur le marché de la communication sans fil, elles devront faire face à deux défis majeurs. D’un côté, la disponibilité du spectre. En effet, il faut déjà savoir que la politique d’allocation du spectre 6GHz varie énormément selon les pays.

Pour l’heure, nous savons déjà que la Chine et la Russie prévoient d’allouer leur spectre à des applications autres que la WiFi. Et autant le dire tout de suite, l’absence de la Chine, le plus important marché du WiFi, ne pourra qu’être préjudiciable sur la croissance du marché de la WiFi 6E et WiFi 7.

De l’autre côté, le coût supplémentaire pour leur implémentation. Effectivement, pour pouvoir améliorer les débits de données, il faudra investir dans les nouvelles puces WiFi 6 GHz et WiFi 7. Ce qui représente un coût additionnel non négligeable.

Dans les faits, ces deux nouvelles normes seront principalement adoptées les appareils intelligents haut de gamme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.