in

Un nouveau type de chargeur sans fil peut charger plusieurs appareils simultanément

Rechage sans fil
Advertisement

Les téléphones portables et les tablettes nous ont permis de rester en contact, quel que soit notre emplacement. Toutefois, ils dépendent toujours de prises et de chargeurs pour s’alimenter. La nouvelle technologie de chargeur sans fil développée à l’Université Aalto pourrait être la clé d’une véritable recharge sans fil pour ces appareils électroniques. L’équipe de recherche comprend le Dr Prasad Jayathurathnage et Dr Xiaojie Dang, et les professeurs Sergei Tretyakov et Constantin Simovski.

Recharge sans fil et sans contact

Les chercheurs du monde entier travaillent sur une charge sans fil en position libre, qui déchaînerait les appareils des points de charge définis. Les solutions les plus courantes impliquent néanmoins des fonctions de contrôle et de détection complexes. En effet, un émetteur doit traditionnellement d’abord détecter la présence et la position d’un appareil pour pouvoir envoyer de l’énergie dans sa direction. Une action généralement effectuée avec des caméras ou des capteurs.

Le nouvel émetteur contourne ce besoin en créant des canaux de transfert de puissance dans toutes les directions. Il règle automatiquement les canaux lorsque les appareils de réception sont en mouvement. On parle évidemment d’appareils tels que des téléphones, des ordinateurs et autres équipés d’un nouveau récepteur peuvent simultanément recevoir de l’énergie. Ils peuvent ainsi se recharger, sans jamais être en contact physique ou être amenés à un endroit spécifique.

« Ce qui distingue cet émetteur, c’est qu’il s’auto-ajuste. Ce qui signifie que vous n’avez pas besoin d’électronique complexe pour vous connecter aux récepteurs intégrés dans les appareils. Comme il s’auto-ajuste, vous pouvez également déplacer l’appareil librement dans une large plage de charge. » explique Prasad Jayathurathnage, chercheur post-doctoral à l’université Aalto.

Chargeur sans fil : efficace à 90 %

L’équipe a obtenu cet effet grâce à la conception des bobines utilisées dans l’émetteur. En enroulant les bobines d’une manière spécifique, ils créent deux types de champs électromagnétiques : l’un allant vers l’extérieur et l’autre autour. Ces champs couplent le récepteur et l’émetteur pour obtenir un transfert de puissance efficace.

Actuellement, l’émetteur est très efficace à 90 % jusqu’à une distance de 20 centimètres. Cependant, il continue de fonctionner sur de plus longues distances, avec une efficacité de transfert d’énergie plus faible. En principe, la plage d’efficacité maximale pourrait s’étendre à mesure que la technologie s’affine.

advertisement

Demande de brevet déjà déposé

Bien que l’équipe ait démontré une preuve de concept, des tests de sécurité sont encore nécessaires. L’objectif étant de confirmer que le champ électromagnétique généré par l’émetteur n’est pas nocif pour l’homme. Il est cependant clair que le champ électrique résultant, qui est connu pour être la principale cause d’effets potentiellement nocifs, est minime.

Une fois considérée comme sûre, l’intégration de la technologie au produit signifierait un peu moins de tracas dans un monde de plus en plus dépendant des appareils intelligents.

Un véritable chargeur sans fil signifie plus de liberté personnelle. Vous n’aurez pas à vous soucier de l’endroit où vous placez votre téléphone ou si vous avez pensé à le brancher », explique Jayathurathnage.

L’équipe de recherche a déjà déposé un brevet pour l’émetteur. Le même groupe développe également des possibilités de recharge sans fil pour les applications industrielles à travers le projet Parkzia. Un projet qui transforme n’importe quel point d’attente pour les robots comme les e-movers en un point de recharge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *