Chien-robot

Des chercheurs de l’UC Berkeley créent un chien-guide robot pour les malvoyantes

Des scientifiques de l’université de Californie à Berkeley ont modifié un mini-robot quadrupède Cheetah pour en faire un chien-guide robot. En effet, cette nouvelle technologie constitue une sorte d’aide à la mobilité pour les personnes malvoyantes. 

En réalité, les chiens-guides présentent des atouts sociaux, mentaux et physiques aux personnes aveugles. Cependant, leur dressage représente un processus long et coûteux, c’est pourquoi les chercheurs ont créé une alternative robotique. Zhongyu Li, de l’UC Berkeley, et ses collègues ont alors développé un chien-guide robotisé à quatre pattes pour aider les malvoyants. 

Une alternative robotique aux chiens guide des malvoyantes

Dans un article publié le 26 mars, des chercheurs du laboratoire Sreenath ont mis au point un robot qui ressemble à un chien. Cette machine intelligente peut guider en toute sécurité les personnes aveugles de manière beaucoup plus efficace. En effet, elle a la capacité d’orienter son bénéficiaire à travers des espaces étroits. Notamment les portes, les couloirs étroits et les coins dans un endroit.

Ce qui distingue ce chien-guide robot des autres, c’est sa laisse et ses quatre pattes. Lorsque le robot a besoin de s’arrêter et de se réajuster, il relâche la laisse. Une fois repositionné, ce dispositif tend la lanière pour indiquer à l’utilisateur qu’il peut continuer en toute sécurité. 

Ce système de laisse remplace en fait les méthodes traditionnelles consistant à utiliser un système de bras rigide comme tige de guidage. Par ailleurs, cette ancienne technique risque de se coincer dans les espaces restreints.

Le robot est équipé d’un laser de télémétrie pour qu’il se familiarise avec son environnement. De plus, il dispose d’une caméra rotative orientée vers la personne malvoyante afin de définir sa position. 

En fait, ce robot agit comme un GPS, il reçoit un point de départ et une destination. Il calcule sa distance et ses mouvements futurs. Il adapte ainsi son comportement en fonction de celui de son interlocuteur et de ses mouvements.

Le chien-guide robot conduit avec succès ses utilisateurs à destination 

Li et ses collègues ont testé le robot en guidant trois personnes aux yeux bandés. Cette expérience se déroule sur un parcours d’obstacles dans la section étroite incluse de moins d’un mètre et affirme sa réussite dans tous les cas.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Selon M. Li, l’équipe n’a effectué que des recherches en intérieur jusqu’à présent. Mais elle espère étendre ses recherches à des environnements extérieurs, par exemple en guidant une personne à travers un feu de circulation.

Pour l’instant, la production de ce chien robotisé est encore coûteuse. Toutefois les chercheurs espèrent que son prix deviendra plus abordable. Semblable à un système d’apprentissage, le chien-guide robotique se développe grâce à son code. 

Ce programme peut être déployé directement d’un robot à un autre. Ainsi, les chiens-robots n’en ont pas besoin et peuvent changer d’attitude grâce à un simple morceau de code.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *