in ,

Les bénéfices d’Alibaba Group ont chuté de 81 % au dernier trimestre

Alibaba Group : Les bénéfices ont encore chuté

Le leader chinois du commerce électronique Alibaba Group a annoncé jeudi que son bénéfice pour le trimestre le plus récent a chuté de 81 %. Une baisse qui arrive en même temps qu’il est confronté à une répression gouvernementale contre les champions de la haute technologie du pays.

Alibaba Group a déclaré que son bénéfice s’élevait à 5,37 milliards de yuans (833 millions de dollars) pour la période juillet-septembre. Pour la même période l’année dernière, il était de 28,77 milliards de yuans.

pcloud

L’entreprise n’a pas mentionné d’impact sur les opérations dû à la répression. Toutefois, elle a imputé la baisse des bénéfices en grande partie à « l’augmentation des investissements dans des domaines stratégiques clés ». Des domaines tels que les segments inférieurs de ses marchés de consommation et ses opérations internationales.

Toutefois, son chiffre d’affaires pour la période a également légèrement dépassé les prévisions des analystes interrogés par Bloomberg News.

Les revenus de la société basée à Hangzhou ont atteint 200,7 milliards de yuans, soit une hausse de 29 %.

Elle prévoit une croissance des revenus de 20 à 23 % pour l’ensemble de l’exercice 2022. Ce qui représente une baisse par rapport aux 27 % prévus par les analystes, selon Bloomberg.

Alibaba Group continuerait à investir massivement dans le développement de ses activités

Les résultats d’Alibaba sont très attendus. Ils permettent effectivement d’évaluer comment l’une des entreprises les plus en vue du pays s’en sort dans le cadre des mesures prises par le gouvernement. Des mesures qui visent notamment à contrôler les grandes entreprises technologiques.

Le président-directeur général Daniel Zhang, s’est exprimé après l’annonce des résultats. Il a notamment a déclaré qu’Alibaba Group continuerait à investir massivement dans le développement de ses activités. L’entreprise ferait ainsi preuve de « persévérance ».

Plus tôt dans la journée de jeudi, JD.com, le principal rival d’Alibaba dans le domaine du commerce électronique, a annoncé que ses résultats étaient encore plus mauvais. Ils affichaient en effet une perte de 2,8 milliards de yuans.

Les deux sociétés ont des actions cotées aux États-Unis et à Hong Kong.

Mesure gouvernementale

Alibaba Group a été le premier à subir les foudres du gouvernement. L’année dernière, le gouvernement a fait échouer ce qui aurait été une introduction en bourse record pour la branche financière d’Alibaba, Ant Group. En avril, il a infligé à Alibaba une amende record de 2,78 milliards de dollars pour des pratiques anticoncurrentielles. Des pratiques qui ont entraîné Alibaba dans une perte rare plus tôt cette année.

Le gouvernement a également pris un certain nombre d’autres mesures à l’encontre de grands acteurs chinois du numérique. Ce qui a notamment fait chuter le cours de leurs actions.

La semaine dernière, le géant des jeux et de la messagerie Tencent a annoncé sa plus faible croissance de revenus depuis 2004. Le gouvernement a également pris des mesures pour limiter le temps de jeu des mineurs. Ce qui a ralenti l’approbation de nouveaux titres sur le plus grand marché du jeu au monde.

Mercredi, Baidu a annoncé une perte nette, le durcissement du gouvernement semblant avoir affaibli les perspectives de ses importants revenus de marketing en ligne.

Alibaba a annoncé des ventes record sur ses plates-formes lors de son festival annuel d’achats du 1er au 11 novembre, la « Journée des célibataires ». Il s’agit de la réponse chinoise à l’événement américain du « Black Friday ».

Les plateformes d’Alibaba Group ont enregistré des transactions d’une valeur de plus de 85 milliards de dollars pendant la promotion. Il s’agit d’un nouveau record. Mais le taux de croissance a été bien inférieur à celui des années précédentes. La société étant confrontée à la concurrence croissante de rivaux tels que JD.com et Pinduoduo.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *