cia usa

La CIA pourrait prévoir les agitations sociales 5 jours avant grâce aux données

Les agences gouvernementales ont aujourd’hui le pouvoir de prédire des menaces pour la sécurité nationale grâce aux algorithmes, le machine learning et les données open source. 

En mars 2015, le chef de la CIA avait mis en place un nouveau bureau, le Digital Innovation, pour intégrer les dernières technologies de pointe pour améliorer la collecte de données pour le flux de travail de l’agence, ainsi que pour renforcer la cyber défense du pays.

Selon son directeur, le ministère a aidé la CIA à améliorer son intelligence d’anticipation. Lors d’une prise de parole à l’événement Next Tech ayant eu lieu hier à Washington, le directeur adjoint de la Digital Innovation Andrew Hallman a noté qu’ils avaient été en mesure de prévoir l’agitation sociale ou l’instabilité sociale dans d’autres pays 3 à 5 jours à l’avance.


Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud


La CIA utilise l’intelligence d’anticipation pour la sécurité du pays

Cette intelligence d’anticipation a été renforcée grâce à une combinaison d’algorithmes et d’analyses pour prédire la circulation de marchandise et de personnes illicites. Le deep learning et le machine learning permettent de recouper des données disparates, aidant ainsi les analystes à établir des modèles dans le but de prévoir des menaces à la sécurité nationale.

« Ce que nous essayons de faire, c’est utiliser ce que nous savons des sciences sociales sur le développement de l’instabilité, l’instabilité financière et ce que nous savons des six ou sept dernières années et tirer parti de l’instrumentation du monde »

Andrew Hallman

telechargement

Toutefois, ils ne se contentent pas des informations exclusives détenues par les services de renseignement. Le département Digital Innovation utilise de plus en plus les ensembles de données open source, en compagnie de spécialistes, ayant la capacité de combiner les informations publiques et de l’agence pour en tirer des conclusions plus nuancées. Pour le directeur de la CIA John Brennan a qualifié cela d’« énorme avantage ».

L’agence est également bien sûr en permanente surveillance de tous les réseaux sociaux. Ainsi, l’organisation cherche à recueillir, traiter et analyser toutes les informations possibles. Avec les meilleurs outils informatiques d’analyse, les chercheurs espèrent un jour pouvoir prédire les émeutes et la décadence sociale à travers le monde. Combien de temps avant ils pourront anticiper et avec quelle précision, il est pour l’instant impossible de le savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *