Accueil > Business > Maison Connectée > Comment choisir son enceinte connectée ?
choisir enceinte connectée une

Comment choisir son enceinte connectée ?

Aujourd’hui la grande nouveauté dans la High Tech ce sont les objets connectés. Parmi la différente liste de produits connectés proposée sur le marché, il y a les enceintes connectées. Ce type de produit est arrivé sur le marché depuis 2015, mais tous les acheteurs ne se sont pas encore trop familiarisés avec cet objet. Il y a de nombreuses personnes qui n’en ont jamais utilisé et d’autres qui ne savent pas toutes les caractéristiques et fonctions qu’elles peuvent apporter. C’est pourquoi nous avons réalisé un guide d’achat qui va vous aider à comprendre les spécificités techniques, mais aussi à faire votre futur choix parmi les différents modèles proposés à la vente.

L’assistant vocal

Amazon a développé Alexa, Microsoft Cortana, Apple Siri et il y a également Google Assistant. Toutes ces intelligences artificielles sont intégrées dans les enceintes connectées des différents constructeurs. En fait, chaque assistant vocal à ses propres caractéristiques et fonctionnalités. Certains sont plus limités que d’autres. Par exemple, vous ne pourrez pas intégrer plusieurs profils si vous utilisez une enceinte connectée possédant l’assistant vocal Siri ou Cortana. La connexion avec vos autres objets connectés présents dans votre maison sera également plus ou moins limitée. Il s’agit de l’interaction avec votre téléviseur, vos ampoules ou encore le thermostat. Du coup avant d’acheter votre enceinte connectée, il faut vous renseigner sur les possibilités offertes par l’assistant vocal.

Le design

Une enceinte connectée est une enceinte que vous intégrez dans votre maison. Cela n’a rien avoir avec les enceintes Bluetooth portables, que l’on déplace dans toutes les pièces ou mêmes en extérieur. Une enceinte connectée prend place dans votre intérieur et y reste. C’est une utilisation de type sédentaire. Comme elle prend place dans votre maison, son design est relativement important. En effet, il faut que son design s’adapte à l’environnement dans lequel elle va évoluer. Certains modèles vendus sur le marché proposent des coloris sobres et d’autres plus flashy. C’est à vous de savoir si vous voulez qu’elle se fasse discrète ou remarquer. 

homme enceinte connectée

Sa taille

Ses dimensions sont également importantes. Sur le marché il y a des modèles de petites ou grandes tailles. Bien entendu les personnes qui veulent une enceinte connectée discrète se tourneront vers un modèle de petite taille. Cet objet connecté n’est pas extrêmement lourd, mais il faudra quand même la placer sur un support solide. Par exemple, il est déconseillé de la placée sur une table en verre. Par contre n’importe quel meuble en bois fera très bien l’affaire.

Sa solidité

Comme nous vous l’avons précisé, une enceinte connectée est différente d’une simple enceinte Bluetooth. Certaines enceintes sans-fil vendues sur le marché sont renforcées pour qu’elles puissent résister aux chocs et chutes. Ce type d’interaction avec les éléments (le sol notamment) est vivement déconseillé avec une enceinte connectée. Les modèles proposés en vente sur le marché sont solides, mais il faut absolument éviter de leur faire subir des chocs et surtout des chutes. Vous la déballez, la paramétrez, la posez et ensuite vous ne la déplacez plus. 

L’autre point à considérer au niveau de la robustesse est la certification IPX. L’indice de protection « IP » est une norme internationale relative à l’étanchéité. Cet indice classe le niveau de résistance d’un appareil/objet face aux intrusions de corps solides et liquides. Le premier chiffre indique la résistance face aux solides (poussières, saletés et autres résidus) et le second chiffre indique la résistance face aux liquides (projection d’eau, pluie, sueur). À titre d’exemple une enceinte connectée disposant d’une certification IP55 sera protégée contre les poussières et également contre les jets d’eau provenant de toutes les directions. Vérifiez bien que votre enceinte connectée dispose d’une certification IPX élevée si vous voulez la placer dans un environnement humide (la salle de bain, par exemple).

L’ergonomie

Ces enceintes connectées intègrent des assistants vocaux pour faciliter certaines tâches. Du coup il est primordial qu’elles soient faciles à installer, configurer et utiliser. L’ensemble des paramètres doit être complet, mais surtout intuitif. Il faut que n’importe quel utilisateur puisse l’utiliser sans aucun problème. La connectique intégrée à l’enceinte connectée est également importante. Si elle en offre plusieurs, elle sera plus polyvalente. Sur le marché il y a des enceintes connectées qui se branchent sur le secteur, d’autres qui fonctionnent sur batterie. Après on a également la possibilité de la brancher en filaire sur d’autre système. Vous pouvez vérifier la fiche technique de l’enceinte sur le page de vente du marchand pour vous assurer de sa polyvalence.

enceinte cpnnectée flou

La reconnaissance vocale

Toutes les enceintes connectées n’offrent pas les mêmes performances au niveau de la reconnaissance vocale. Certaines réagissent mieux que d’autres. Par exemple la distance à laquelle vous effectuez votre commande vocale joue un rôle. La détection de votre voix pourra également être perturbée s’il y a du bruit autour de vous. Avant de faire son choix, il faut être conscient que les capacités de détection sont différentes pour chaque modèle d’enceinte connectée. Crazy Geek précise qu’actuellement c’est le constructeur Google qui s’en sort le mieux au niveau de la reconnaissance vocale.

La qualité audio

Chaque modèle d’enceintes connectées propose une fonction d’assistant vocal, mais certains modèles se distinguent par la qualité de leur son. En effet l’écoute musicale est parfois bluffante et c’est dû à la qualité des haut-parleurs. S’ils offrent un rendu clair et bien détaillé, vous pourrez profiter au mieux de vos musiques préférées.

En 2019, les meilleures enceintes connectées sont l’Amazon Echo Dot de 3ème génération (49,99 euros), la Google Nest mini (59,99 euros), la Google Home (99,99 euros), L’Amazon Echo Plus de 2ème génération (149,99 euros) et la Sonos One (199,00 euros). Pour l’instant il n’y a que des entreprises américaines qui arrivent en tête du classement, mais les choses vont surement changer à l’avenir. Car oui il reste encore de nombreux constructeurs qui peuvent intégrer le marché et se distinguer avec leurs produits. On pense notamment au géant coréen Samsung, au Japonais Sony ou encore au Chinois Huawei. Il est assuré que la concurrence va devenir encore plus rude à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *