in

Covid-19 : Comment la technologie IoT peut aider à construire une nouvelle normalité ?

dispositifs connectés contre le Covid

Les capteurs et réseaux IoT peuvent aider les organisations à créer des bâtiments plus sûrs et à maintenir les employés en bonne santé. Découvrez les cas d’utilisation pour les soins de santé, les tests, le CVC et la gestion des appareils. Des appareils utiles pendant la pandémie de Covid-19.

Rationaliser la collecte des données COVID-19

Dans le domaine de la santé, l’IoT a permis d’atténuer les effets du COVID-19. Les capteurs IoT permettent aux patients atteints de COVID-19 de se mettre en quarantaine chez eux. Les patients qui portent des appareils connectés permettent aux médecins de suivre leurs progrès sans risquer la sécurité des autres.

L’IoT fournit des données indispensables aux épidémiologistes. Des chercheurs utilisent l’IoT pour suivre l’évolution des variantes grâce à des thermomètres connectés. Kinsa, une société américaine qui vend des thermomètres intelligents connectés, explique que les données qu’elle a recueillies permettent de suivre les taux de COVID-19 aux États-Unis.

La distribution des vaccins et le suivi de l’approvisionnement seraient une tâche quasi impossible sans l’IoT. Les différents vaccins ont également des besoins de stockage différents. Ce qui nécessite une surveillance résiliente, fiable et proactive tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

Des tests Covid instantanés avec des options connectées

En 2022, il existe des tests à domicile pour le COVID-19 dans les pharmacies et par correspondance.

Un dispositif peu coûteux appelé miSHERLOCK permet désormais de recueillir de la salive pendant le test COVID-19. La conception de l’appareil nécessite moins de ressources. Il peut être construit avec une imprimante 3D et utilise un smartphone pour traiter les résultats des tests.

Si ce dispositif ou un dispositif similaire est produit en masse les organisations pourraient tester instantanément les employés avant qu’ils n’entrent sur le lieu de travail.

Des capteurs pour des bureaux plus propres et plus sûrs

Avec l’IoT, l’environnement de bureau changerait. Il serait de plus en plus sans contact. Au lieu des poignées de porte physiques, les points de contact nécessiteraient plutôt des capteurs pour s’ouvrir et se fermer automatiquement. Les capteurs sauraient quand les salles de conférence atteignent leur capacité d’accueil.

Sur la base des données recueillies, le personnel de nettoyage recevrait des alertes pour s’occuper des zones de forte affluence. Les salles de bains seraient nettoyées à un rythme plus élevé si les capteurs détectent une population plus importante que la normale sur le lieu de travail ce jour-là.

Les systèmes CVC pourraient être reliés à l’IoT pour réduire la propagation des germes.

L’IoT aide à construire des systèmes de surveillance

Mais avec tous ces capteurs et systèmes IoT, il est possible que le bâtiment ait un nouveau problème : un sous-bois dense de silos IoT. Ces systèmes peuvent être intégrés pour inclure les systèmes de CVC, de sécurité, d’éclairage, d’incendie et de sûreté.

Les propriétaires de bâtiments utilisent alors une plateforme unique pour obtenir une supervision de l’environnement qu’ils fournissent aux locataires. Sans avoir besoin d’arracher et de remplacer les anciennes technologies, les organisations peuvent connecter la vidéosurveillance, les alarmes incendie, l’éclairage et les systèmes de chauffage.

Le travail à distance et hybride implique également que les entreprises assurent le suivi et la maintenance des appareils. Il est désormais possible gérer les téléphones mobiles, les tablettes et les ordinateurs portables à partir d’un seul endroit. Une plateforme unique en libre-service donne aux entreprises une visibilité complète sur leur parc d’appareils et les équipes informatiques peuvent utiliser leur temps pour soutenir des initiatives commerciales stratégiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.