Création du premier écosystème numérique dédié à la e-santé en Europe

Sanofi, Capgemini, Generali et Orange annoncent leur intention de développer en France et en joint-venture des solutions de santé concrètes. Celles-ci seront mises à disposition du marché au bénéfice des patients. Le projet, d’une ampleur unique en Europe, réunira des experts scientifiques et technologiques de premier plan.

Développer conjointement des solutions digitales

Le projet bénéficiera à la fois d’une plateforme virtuelle et d’une base physique implantée à Paris, liée à l’initiative Campus PariSanté. Les partenaires fondateurs prévoient un investissement initial de 24 millions d’euros dans la nouvelle entité. La plateforme virtuelle sera opérationnelle à partir de juin 2021 et à partir de décembre 2021 pour la plateforme physique.

L’innovation et les données numériques sont devenues essentielles dans le domaine de la santé. La France et plus largement l’Europe disposent des atouts nécessaires pour que les grandes entreprises capitalisent sur l’innovation et l’agilité des start-up afin de développer conjointement des solutions digitales qui apporteront de la valeur aux patients et à l’écosystème de la santé. 

Les travaux porteront sur des thèmes clés pendant un ou deux ans et pourront s’articuler autour d’une technologie, d’une pathologie, d’une population de patients. Ils peuvent aussi être liés à un sujet de santé publique. Le nouvel écosystème sera propice à l’émergence de nouveaux modèles disruptifs.

Un projet unique basé sur trois piliers

Les entreprises fondatrices partageront et mettront en commun leurs technologies, leur expertise et leurs données avec des start-up sélectionnées, dans le respect de la réglementation et dans un cadre éthique et responsable, pour accompagner la mise en œuvre de solutions numériques qui améliorent la qualité, la sécurité, l’accessibilité et la productivité des soins de santé.

Le caractère pluridisciplinaire de l’écosystème sera incarné par les entreprises fondatrices, les entreprises partenaires et une centaine de startups françaises et européennes, ainsi que d’autres acteurs des secteurs de la santé, de la technologie et de l’assurance, les hôpitaux publics et privés, les associations de patients, les régulateurs, écoles et universités.

Le développement de solutions concrètes pour construire les services de santé de demain, de l’idée de départ jusqu’à leur mise à disposition des patients et / ou des professionnels de santé. 

Inventer collectivement l’avenir de la santé

Sanofi explique cette ambition commune de rassembler tous les acteurs, y compris les startups, qui vont inventer collectivement l’avenir de la santé au profit des patients. Ce projet placera ainsi la France au cœur de l’innovation européenne dans ce domaine stratégique. Le groupe Capgemini, lui, souligne l’importance de mettre la technologie au service de la santé pour les générations futures.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Generali France pour sa part dit vouloir contribuer activement à la création et au fonctionnement de cet écosystème unique en France et en Europe. Chez Orange, ils sont convaincus que la transformation numérique est une source importante de progrès et que le potentiel de la e-santé est immense.

Ce projet sera hébergé sur une plateforme en ligne centrée autour d’un institut dont la mission principale sera de rassembler experts, institutions, écoles, universités et hôpitaux autour de problématiques d’utilisation des données et des outils numériques dans le secteur de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *