in

La cybersécurité IoT pour les professionnels de l’installation

IoT sécurité

Une nouvelle guide pratique pour la cybersécurité IoT vient d’être publiée par l’IoTSF ou l’IoT Security Foundation.

Selon l’IoTSF, ce guide est destiné aux professionnels de l’installation dans le SBE ou l’environnement bâti intelligent. C’est ainsi que l’IoTSF a élargi son partenariat et a intégré des professionnels de la sécurité IoT et des intégrateurs dans son guide. Le but étant de prévenir les éventuels risques de cybersécurité des bâtiments connectés.

Une meilleure stratégie pour l’amélioration de la cybersécurité IoT

Il a fallu environ trois ans pour que le groupe de travail SBE puisse élaborer une stratégie et une technique pouvant apporter une amélioration à la cybersécurité IoT. C’est au cours de ces trois dernières années que plusieurs hauts dirigeants ont intégré le groupe de travail SBE. Dont des représentants de l’IWFM (Institute of Workspace and Facilities management).  

Selon le groupe, un guide pratique qui va permettre la sécurisation du SBE est indispensable. Du moins du moment que le numérique s’incruste dans presque tous les secteurs entrepreneuriaux. L’IoTSF considère également cette solution comme une stratégie collaborative. Une approche visant à prévenir les risques de cyberattaques auxquels plusieurs bâtiments sont déjà exposés.

Technologies numériques : un risque élevé pour la cybersécurité IoT

Les technologies numériques et les appareils intelligents sont en pleine expansion depuis quelques années. Mais avec cette croissance, l’IoT est confronté à des risques élevés de cyberattaque. Il y a également un autre facteur qui agit en parallèle avec l’évolution des appareils connectés. En particulier l’intégration des dispositifs intelligents qui vont naturellement augmenter la surface d’attaque. Une menace potentielle court alors les bâtiments qui font l’objet d’un appareil IoT.

À ce stade, ce guide élaboré par l’IoTSF va permettre d’établir une stratégie de cybersécurité IoT axée sur la gestion des risques de cyberattaque. Le groupe affirme qu’il s’agit d’une perception du monde de l’IoT qui va garantir le fonctionnement des systèmes IoT.

Mieux gérer les risques de cyberattaque dans les bâtiments intelligents

Tout compte fait, ce guide des pratiques pour la cybersécurité IoT est la réponse aux défis auxquels se confrontent les professionnels de l’installation. Elle illustre par exemple la collaboration entre les équipes de sécurité physique et celles de la cybersécurité au sein d’un groupe de professionnels spécialisés dans les bâtiments intelligents.

Les étapes à suivre pour élaborer une meilleure stratégie de cybersécurité IoT sont fournies dans ce guide. Notamment les démarches incontournables pour la gestion des risques et les techniques de résilience aux menaces potentielles. Le tout résumé en quelques activités de groupe visant à mieux comprendre les risques et les gérer de manière plus efficace.

L’IoTSF met cette fois-ci l’accent sur la nécessité de la sécurité des appareils connectés. Cela relève de la constatation des dégâts causés par « Wannacry ». Un incident qui a eu lieu récemment et qui a coûté plus de 90 millions de livres sterling à la victime.

Ce nouveau guide concerne tout acteur du secteur du bâtiment intelligent. À savoir les groupes de travail, les institutions, les chefs d’entreprises, etc.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.