in

Démission de Daniel Kan, co-fondateur et chef des produits Cruise

Démission de Daniel Kan de chez Cruise

Un jour après le démission de Kyle Vogt, c’est autour de Daniel Kan, cofondateur et directeur des produits Cruise de quitter le navire. Ces départs font suite à une série d’incidents de sécurité impliquant les voitures autonomes de Cruise à San Francisco, où est situé le siège de l’entreprise.

Le mois d’octobre dernier, un incident particulièrement préoccupant a eu lieu. Une voiture Cruise en mode autonome a du s’arrêter sur une femme récemment heurtée par un véhicule conduit par un humain. Cette situation a entraîné le retrait du permis d’exploitation de Cruise par les régulateurs californiens. C’est ce qui a provoqué la suspension des tests sans conducteur de l’entreprise à l’échelle nationale. Et la situation alarmante a ensuite affecté les opérations au Texas, en Arizona et en Floride.

Crise chez Cruise : Daniel Kan démissionne en raison de problèmes de sécurité

Ce mois-ci, Vogt a annoncé l’interruption de la production de l’Origin, le véhicule entièrement autonome de Cruise conçu pour les futurs services de robotaxi. La démission de Daniel Kan, Chief Product Officer chez Cruise, soulève des questions sur le leadership au sein de l’entreprise, alors que Cruise tente de surmonter cette crise.

Bien que Vogt n’ait pas expliqué les raisons de son départ dans une publication sur les réseaux sociaux, il a exprimé son optimisme quant à l’avenir de Cruise. Il souligne d’ailleurs la résilience de l’équipe et son engagement envers une vision à long terme.

Une mer houleuse s’annonce dans l’industrie des véhicules autonomes

La vacance aux postes de PDG et de Chief Product Officer soulève des inquiétudes quant à l’impact sur les efforts de Cruise pour restaurer la confiance du public. Aucun successeur n’a été annoncé, mais des rapports suggèrent des changements au niveau du conseil d’administration. En particulier la nomination possible de Mo Elshenawy en tant que nouveau président.

Alors que Cruise cherche à restaurer la confiance, les défis à venir soulèvent des questions cruciales sur sa capacité à naviguer dans le paysage des véhicules autonomes. Surtout avec les préoccupations croissantes en matière de sécurité et de réglementation.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.