in

DevOps : présentation de cette approche technique

DevOps est un terme désignant un groupe de concepts. Pas très connu de tous, ce concept a catalysé un mouvement et se répand rapidement dans la communauté tech. Comme tout terme nouveau et populaire, les utilisateurs peuvent avoir des impressions confuses et parfois contradictoires de ce qu’est le DevOps. 

DevOps est l’ensemble des pratiques qui permettent d’automatiser et d’intégrer les processus entre les équipes de développement logiciel et les équipes informatiques. Cette combinaison d’outils permet de créer, tester et publier des logiciels plus rapidement et de manière plus fiable.

Qu’est-ce que DevOps ?

DevOps correspond à l’association des mots « développement » et « opérations ». Tout d’abord, il est conçu pour accroître la capacité d’une entreprise à fournir plus rapidement des services et des applications. Cette rapidité permet aux organisations de satisfaire leurs clients et d’être plus compétitives sur le marché.

Ensuite, ce concept vise à supprimer les barrières entre les équipes, le développement et les opérations, traditionnellement en silo.

Dans le cadre d’un modèle DevOps, toutes les équipes de développement et d’exploitation travaillent ensemble tout au long de la période de vie des applications logicielles.

Enfin, il met l’accent sur :

  • un changement de mentalité,
  • une meilleure collaboration,
  • et une intégration plus étroite.

 Aussi, il réunit agile, git, livraison continue, automatisation et bien plus encore.

DevOps : son histoire

Le concept de DevOps est né d’une discussion entre Andrew Clay et Patrick Debois en 2008. En effet, ils étaient préoccupés par les inconvénients de l’agilité. Ils ont alors voulu trouver quelque chose de mieux. L’idée a lentement commencé à se répandre, après l’événement DevOpsDays qui s’est tenu en Belgique en 2009.

En 2012, DevOps devenait rapidement un mot à la mode. De plus, DevOpsDays continuait de croître. En 2013, la soif du public pour les informations DevOps a inspiré plusieurs auteurs à écrire des livres sur le sujet. Des exemples notables sont le projet Phoenix de Gene Kim, Kevin Behr et George Spafford. Ou encore, la mise en œuvre du développement logiciel Lean par Mary et Tom Poppendiek.

De grandes entreprises telles que Target, Nordstrom et LEGO sont devenues parmi les premières entreprises à intégrer DevOps dans l’entreprise depuis 2014.

Quelles sont les valeurs de DevOps ?

DevOps se concentre fortement sur l’établissement d’une culture collaborative. Il vise également l’amélioration de l’efficacité grâce à l’automatisation avec les outils DevOps. Bien que certaines organisations et certaines personnes ont tendance à valoriser l’une plus que l’autre, la réalité est qu’il faut une combinaison de culture et d’outils pour réussir.

Voici ce que vous devez savoir sur ces deux valeurs DevOps.

Culture DevOps

La culture DevOps se caractérise par :

  • une collaboration accrue,
  • une diminution des silos,
  • une responsabilité partagée,
  • des équipes autonomes,
  • une amélioration de la qualité,
  • une valorisation des commentaires
  •  et une automatisation croissante.

Un bon nombre des valeurs sont des manifestes agiles, car DevOps est une extension de l’agilité. Les méthodes agiles sont un moyen plus holistique de fournir des logiciels. Les propriétaires de produits, les développeurs, les testeurs travaillent en étroite collaboration avec les mêmes objectifs.

Si auparavant, les progrès se mesurent en termes de logiciels fonctionnels, en ce moment ils se mesurent par rapport aux logiciels fonctionnels entre les mains du client. Ainsi pour y parvenir, le développement et les opérations doivent briser les silos et collaborer les uns avec les autres.

Quels sont les outils utilisés dans les DevOps ?

Afin de mettre en œuvre les meilleures pratiques DevOps, certains outils ont été développés pour automatiser et faciliter différents processus. Voici quelques-uns des principaux outils et pratiques que vous devez connaître.

Planification

Vous pouvez utiliser Jira ou Azure DevOps Board pour gérer et planifier votre travail de manière Agile.

Développement

Pour la gestion du code, Git est l’outil numéro 1 pour gérer votre historique de version de code, les branches, le mécanisme Push and Pull de manière distribuée. Vous pouvez également utiliser Microsoft TFVC (Team Foundation Version Control) qui est un système de contrôle de version centralisé.

Test

Pour automatiser vos tests, vous pouvez compter sur Selenium, JUnit et Apache JMeter.

Construire, déployer et intégrer

Pour l’intégration, vous pouvez faire appel à Jenkins, Travis CI ou Bamboo, pour gérer les builds de vos applications. Ce n’est pas tout, en fonction de vos besoins d’applications, vous pouvez utiliser Maven ou Gradle afin de créer et accélérer le développement et les productivités.

Aussi, vous pouvez opter pour Docker, Kubernetes, Chef, Ansible et Puppet qui sont des outils très connus pour le déploiement.

Fonctionnement et surveillance

Une fois votre produit au bon endroit, le fonctionnement et la surveillance continue jouent ici un rôle majeur. De ce fait, Nagios, Splunk ou New Relics sont proposés. En les utilisant, il devient possible de gérer les réseaux de serveurs et les applications.

DevOps : son importance dans la digitalisation des entreprises

Plusieurs pratiques clés peuvent aider les entreprises à améliorer leur capacité d’innovation. En effet, ces dernières automatisent et rationalisent le processus de gestion du développement logiciels. La pratique de base de DevOps consiste à effectuer des mises à jour beaucoup plus souvent que les organisations utilisant les pratiques traditionnelles.

La communication et la collaboration sont les clés de voûte de l’ensemble des pratiques DevOps. En fait, l’automatisation du processus de livraison des logiciels établit la collaboration. Elle rassemble physiquement les flux de travail et les responsabilités du développement et des opérations.

De plus, la communication entre les développeurs et les équipes, comme celles du marketing et des ventes, permet à toutes les parties de l’organisation de s’aligner plus étroitement sur les objectifs et les projets.

Microservices

Prenons le cas de l’architecture des microservices. Elle est une technique de conception pour créer une application unique sous la forme d’un ensemble de petits services. Chaque service s’exécute dans son propre processus et communique avec d’autres services via une interface bien définie à partir d’un mécanisme léger.

Les organisations se servent également d’une architecture de microservices afin de rendre leurs applications plus flexibles et assurer une innovation rapide. En règle générale, chaque service est rellié à une petite équipe agile qui s’approprie le service.

L’approche DevOps et les entreprises

Innovation accélérée

C’est la principale raison pour laquelle DevOps a vu le jour. En effet, l’utilisation de DevOps permet aux entreprises de développer et de déployer des produits beaucoup plus rapidement. Ainsi, les membres de l’équipe peuvent facilement apporter des modifications logicielles.

Des éléments tels que les microservices et la livraison continue permettent aux équipes de s’approprier entièrement les projets et de les livrer plus rapidement.

Collaboration

Une approche DevOps se traduit par une collaboration entre les deux équipes. D’abord, ces dernières travaillent avec une passion commune pour atteindre des objectifs communs. Puis, elles créent un environnement de travail beaucoup plus positif. A la fin, les résultats peuvent être atteints beaucoup plus rapidement et plus efficacement.

Cette collaboration mène également à d’autres résultats positifs comme une satisfaction professionnelle accrue et une diminution de l’attrition.

Fiabilité

Avant DevOps, mettre à jour une application pour répondre aux besoins changeants des utilisateurs était un cauchemar. En effet, il y avait toujours un risque que la mise à jour de l’application compromette la qualité requise par l’utilisateur.

Avec les outils DevOps tels que l’intégration continue et la livraison continue, il est désormais facile de tester les fonctionnalités du logiciel et de garder à l’esprit la sécurité et la qualité. Cependant, d’autres processus tels que la surveillance et la journalisation aident à suivre les mesures de performance en temps réel. Ainsi, ils aident à maintenir la fiabilité du logiciel.

Sécurité

Sans DevOps, vous devez souvent faire un compromis entre vitesse et sécurité. Cela augmente considérablement le délai de livraison. Pourtant, avec DevOps, vous pouvez utiliser des politiques de conformité automatisées, des contrôles précis et des techniques de gestion de la configuration. Ce qui maintient la vitesse sans compromettre la sécurité.

Évolutivité

Bien que certaines entreprises ont commencé à avoir plus de mal à gérer leur technologie à grande échelle, DevOps a commencé à prendre de l’importance. En effet, l’automatisation et la cohérence fournies avec DevOps vous permettent de gérer et de modifier plus efficacement des systèmes complexes.

Sécurité DevOps et DevSecOps

La sécurité DevOps, plus communément appelée DevSecOps, fait référence à la discipline et à la pratique. Cette dernière consiste à protéger l’ensemble de l’environnement DevOps par le biais de stratégies, de politiques, de processus et de technologies.

La philosophie DevSecOps est que la sécurité doit être intégrée à chaque partie du cycle de vie DevOps. Cela inclut la création, la conception, la construction, les tests, la publication, le support, la maintenance et au-delà.

Avec le passage à un modèle DevOps, les pratiques de sécurité traditionnelles surviennent trop tard dans le cycle de développement. En effet, elles sont trop lentes pour la conception et la publication de logiciels créés par itération. Ainsi, elles peuvent devenir un obstacle majeur à la livraison rapide d’applications et de services.

Avec DevSecOps, la sécurité devient la priorité de tout le monde dans l’équipe DevOps. DevSecOps a pour objectif de mettre en œuvre les décisions de sécurité à la vitesse et à l’échelle sans sacrifier la sécurité.

DevSecOps implique une collaboration continue et flexible entre les ingénieurs de version et les équipes de sécurité. Les concepts de « rapidité de livraison » et de « code de sécurité du bâtiment » sont fusionnés en un seul processus rationalisé.

Les tests de sécurité sont effectués par itérations sans ralentir les cycles de livraison. Les problèmes de sécurité critiques sont alors traités au fur et à mesure qu’ils deviennent apparents, et non après qu’une menace ou un compromis s’est produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.