Accueil > Business > Maison Connectée > Amazon étend son écosystème Echo face à la montée des concurrents
amazon echo gamme

Amazon étend son écosystème Echo face à la montée des concurrents

Lors de la foire électronique de Berlin, de nombreux acteurs de l’industrie Hi Fi ont présenté des enceintes connectées Echo embarquant Alexa, l’assistant vocal d’Amazon. Dans la journée de mercredi, la firme de Jeff Bezos a annoncé à Seattle une série de nouveautés autour de ce concept phare.

Le spécialiste de la vente par correspondance est devenu en peu de temps le leader du marché des enceintes connectées intelligentes. Dans la journée d’hier, la firme a annoncé de nouveaux produits afin de compléter sa gamme Amazon Echo. Il s’agit avant tout de rendre accessibles les enceintes connectées à toutes les bourses et de répondre au goût de chacun.

Amazon gonfle sa gamme Echo

Après Look, Tap, Dot et Show, voici Echo, Echo Plus et Echo Spot. Du même coup, la première génération du dispositif disparaît au profit d’une version moins cher : l’Echo Plus, vendu 149 dollars au lieu de 200 dollars. Ce nouveau modèle profite d’une amélioration de taille, il sert maintenant de Hub pour connecter les objets de la maison connectée, grâce à son antenne Zigbee. Pour développer cette expérience auprès de ces clients, des packs comprenant les produits de la gamme Philips Hue sont disponibles. D’autres éléments sont compatibles, comme la lampe de GE et, les serrures, ainsi que les portes de garage connectées de KwikSet.

amazon echo petit

Désormais, Echo désigne une version à la taille réduite équipée de la technologie Dolby, synonyme d’un meilleur son, et un design peaufiné. Il est maintenant possible de choisir parmi 6 revêtements : du tissu gris anthracite, en passant par du plastique noir ou gris jusqu’à la finition imitant le chêne, les clients ont le choix. La livraison est prévue le 31 octobre prochain. Son tarif ? Entre 100 et 119 dollars.

echo spot

Enfin Spot est la nouveauté la plus innovante. En sus des fonctionnalités des commandes vocales, il s’agit d’un modèle reprenant en partie les fonctions d’Echo Show. Ressemblant fortement à un réveil, Spot se dote d’un écran circulaire de 2,5 pouces. Cela permet d’y afficher des clips vidéo, lire les actualités, les textes des chansons et les appels en visioconférence. Ce produit est disponible en précommande à 129 dollars et sera commercialisé le 19 décembre prochain. Revers de la médaille, Alphabet vient de bloquer la diffusion des flux YouTube sur l’appareil assurant que l’expérience ne serait pas optimale pour les utilisateurs.

Des accessoires connexes : Fire TV, Echo connect et Echo buttons

echo buttons amazon

Amazon a également présenté des produits compatibles avec ses enceintes intelligentes. La Fire TV au tarif de 69 dollars affiche maintenant la 4K et est contrôlable depuis sa télécommande compatible Alexa.

Proposé à 34 dollars, Connect est un boitier branché au téléphone fixe qui permet de passer et de prendre des appels depuis n’importe quelle enceinte de la marque.
Enfin, Echo Button fait entrer l’enceinte vocale dans l’univers ludique. Ce périphérique est conjointement développé avec trois jeux de société, deux blind tests et un jeu d’aventure, reposant sur les fonctionnalités des dispositifs. Si la firme n’a pas convenu d’une date de commercialisation, elle précise que deux boutons coûteront 20 dollars. Il s’agit évidemment de faire certifier cet accessoire par la FCC avant les fêtes d’hiver.

Amazon est prêt à inonder le marché avec ses enceintes intelligentes aux États-Unis à la fin de l’année et au début 2018 en Grande-Bretagne et en Allemagne. En revanche, celui qui, suivant eMarketer, détient 73 % de part de marché ne s’intéresse toujours pas à l’hexagone. Alors que Google Home est disponible depuis le début du mois d’août en France, aucune date de disponibilité de la gamme Echo n’a été communiquée pour l’instant concernant ce territoire.

A lire également

Bilan 2017 : à l’IFA, l’assistant vocal est roi

La foire électronique de Berlin, il est donc grand temps d’établir un bilan 2017 de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *