in

Éligibilité à la fibre optique

La technologie de l’Internet évolue rapidement. Si la 5G est en cours de déploiement en Europe, la fibre optique a déjà fait ses preuves avec des débits de connexion jamais atteints auparavant. Passer à la fibre optique permet donc de profiter pleinement de l’Internet.

La fibre optique : un très haut débit de connexion

La fibre optique est devenue la principale technologie permettant d’accéder à Internet. Plus récente par rapport à l’ADSL, elle a réussi à conquérir le secteur des télécoms grâce à une technologie plus performante. Grâce à des fibres de verre aussi fines qu’un cheveu, elle transporte une quantité importante de données. Contrairement à l’ADSL dont les débits se limitent à 50 Mbit/s, la fibre optique offre une vitesse de connexion pouvant atteindre les 8 Gbit/s. Ce qui en fait la meilleure option pour envoyer ou télécharger des données numériques.

Malgré l’attractivité de cette technologie, tout le monde ne peut pas y accéder. En effet, la fibre optique ne couvre pas encore la totalité du territoire français. Au début, seules les grandes villes sont connectées avant que les réseaux ne s’étendent progressivement à travers le pays. La fibre optique n’est donc disponible que dans certaines zones.

Passer un test d’éligibilité à la fibre optique

Globalement, une carte des déploiements de la fibre donne notamment des vues sur les départements et les communes couvertes. Cependant, le concept de la fibre optique est basé sur le  FttH ou Fiber to the Home, signifiant « Fibre optique jusqu’au domicile ». Il est donc nécessaire d’effectuer un test d’éligibilité.

Avant de souscrire à une offre, il faut donc passer par un test d’éligibilité. Ce test permet de connaître si le réseau de fibre optique du fournisseur couvre la zone géographique du client. Il faut passer un test pour obtenir une réponse. Pour cela, il vérifie si une zone ou un logement sont raccordés à un réseau fibre optique.

La réponse est quasi instantanée. Elle indique les réseaux des opérateurs auxquels le logement ou le local sont connectés. On peut donc souscrire aux offres de RED by SFR si l’on est connecté à son réseau de fibre optique. En principe, le résultat du test d’éligibilité est associé à une adresse postale ou à une ligne téléphonique.

Opter pour d’autres solutions en cas de non-éligibilité

Le test d’éligibilité livre d’autres informations à part la connectivité d’un local ou d’un logement. Il indique en effet les autres technologies auxquelles la zone est connectée. Il s’agit notamment des technologies ADSL, VDSL2, fibre, câble et 4G Box, voire 5G. Il donne en même temps le débit maximal correspondant à chaque type réseau.

Il arrive qu’un immeuble ne soit pas connecté au réseau de fibre optique. En effet, le déploiement de la technologie est progressif. Il faut donc attendre avant de passer à la fibre optique. Sinon, le test d’éligibilité donne des informations qui pourraient être utiles pour choisir la meilleure option internet.

En cas de non-éligibilité à la fibre optique, RED by SFR propose par exemple d’autres offres, telles que le Très Haut Débit ou l’ADSL.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.