image de batterie stylisée

E-peas : batterie infinie et IoT durable ?

Vers l’IoT durable ? Comment les PMIC à faible consommation d’énergie et les microcontrôleurs basse consommation activent-ils la « batterie infinie » ? La société belge e-peas cherche à bousculer l’industrie de l’IoT en fournissant une gamme de PMIC à récupération d’énergie et de microcontrôleurs basse consommation.

Une solution face à la durée de vie limitée des batteries des appareils IoT

D’ici 2025, les experts de l’International Data Corporation (IDC) prévoient jusqu’à 41,6 milliards d’appareils IoT connectés déployés dans le monde. Une fois déployé, l’un des plus grands défis logistiques d’un appareil IoT concerne la durée de vie limitée de sa batterie. Avec des milliards d’appareils souvent déployés dans des endroits éloignés, il est peu pratique et coûteux d’y accéder manuellement pour changer leurs piles. Une batterie déchargée implique par ailleurs une perte de temps et d’argent.

Des entreprises comme e-peas cherchent à résoudre ce problème et, à terme, à se débarrasser de l’élément de stockage d’énergie de batterie jetable dans une large gamme d’applications sans fil. Avec un portefeuille très apprécié de PMIC de récupération d’énergie, e-peas se révèle être une des sociétés qui aideront l’IoT à devenir la révolution massive que les experts prédisent.

Découvrez notre lead marketplace I.T

système de batterie e-peas
crédit : Johan J. Estrada-Lopez et al.

Les solutions potentielles

La première consiste à maximiser la durée de vie de la batterie en créant les appareils les plus écoénergétiques possible. La conception à très faible consommation d’énergie est une priorité pour les ingénieurs du secteur IoT. Des solutions sont constamment développées. Il y a par exemple les nouveaux modules multiprotocoles d’Innophase qui entendent changer la donne de l’IoT en matière de batterie.

Les autres options pour les conceptions à faible consommation comprennent les circuits intégrés à faible consommation et les protocoles de communication à faible consommation d’énergie. L’autre alternative consiste à optimiser la fréquence à laquelle un appareil transmet des données et la quantité de données par transmission.

Les ingénieurs peuvent également équiper un appareil de batteries rechargeables et récupérer l’énergie de l’environnement pour les alimenter. Idéalement, si un appareil devenait entièrement autonome en énergie, vous n’auriez jamais à vous soucier de la durée de vie de la batterie.

E-peas : les solutions pour maximiser la durée de vie des batteries

La société belge e-peas développe des solutions en se basant sur ces méthodes. Le but est de maximiser la durée de vie de la batterie dans les solutions IoT. L’entreprise a levé 8 millions d’euros de financement pour soutenir ce projet.

E-peas propose actuellement deux gammes de produits : un microcontrôleur basse puissance pour l’IoT et une série de PMIC (Power management integrated circuits ou circuits intégrés de gestion de l’alimentation) à récupération d’énergie. À première vue, c’est au niveau de la récupération d’énergie que se trouve le principal intérêt du projet d’e-peas.

exemple PMIC
crédit : e-peas

Cinq PMIC différents pour récolter quatre différents types d’énergie ambiante

5 PMIC différents permettent aux utilisateurs de récolter 4 différents types d’énergie ambiante : solaire, thermique, vibratoire et radiofréquence.

Offrir aux clients la possibilité de récolter plusieurs sources d’énergie ambiante rend les puces électroniques uniques et polyvalentes. Une entreprise qui se concentre sur la récolte de l’énergie solaire par exemple verrait l’application de son produit limitée aux endroits ensoleillés. e-peas, d’autre part, cherche à fournir des solutions globales pour tous les appareils IoT.

Parmi de nombreuses applications potentielles, e-peas affirme que ses solutions sont déjà utilisées dans les capteurs de gaz, les montres intelligentes et les serrures intelligentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *