Revenus IOT

Les expéditions mondiales de modules IoT cellulaires ont diminué de 6 % au quatrième trimestre de 2020

Selon Counterpoint, au quatrième trimestre de l’année 2020, les livraisons mondiales des modules IoT cellulaires ont connu une augmentation séquentielle de 9 %. Toutefois, elles ont diminué de 6 % comparé au quatrième trimestre de 2019. Au total, le nombre d’expéditions pour 2020 a atteint 265 millions d’unités.

En raison de la pandémie COVID-19, le marché des modules IoT cellulaires a enregistré un ralentissement de la demande dans les secteurs de la mobilité. Cependant une hausse de leur adoption dans d’autres secteurs verticaux, tels que les soins de santé et les passerelles ont été observés. En effet, il n’y a que le Japon et la Corée du Sud qui ont bénéficié d’une croissance dans leurs expéditions sur une base annuelle.

Quectel a conservé sa position sur le marché de modules IoT cellulaires

La société Quectel a gardé sa position dominante parmi les fournisseurs mondiaux de modules IoT cellulaires en ce qui concerne les volumes de livraison et les chiffres d’affaires. Cependant, elle a perdu une part de marché durant plusieurs trimestres successifs suite à la montée en puissance des fournisseurs de modules à longue traîne, en particulier la Chine.

Quant au deuxième rang, la concurrence a été intense entre l’opérateur historique Thales, Sierra Wireless et Fibocom, une entreprise en plein essor. Au fait, les répercussions de la crise provoquée par Covid-19 ont conduit la société Thales à perdre sa place au profit de Fibocom au cours du deuxième trimestre de 2020. 

Cependant, elle l’a regagnée au troisième trimestre de cette année et l’a conservée jusqu’à la fin de celle-ci. Ses performances améliorées en Amérique du Nord, en Europe et au Japon lui ont permis de retrouver sa position.

Par ailleurs, Sierra Wireless est sorti du top 5 du classement suite à la cession de son activité automobile. Ainsi, parmi les principaux fournisseurs de modules en Chine, seuls Fibocom et Meig ont réalisé une augmentation des livraisons au quatrième trimestre 2020.

Les trois premières applications des modules IoT dominants

Au niveau de la technologie, la 4G LTE occupe toujours une place prépondérante, représentant presque la moitié des volumes d’expédition de modules IoT cellulaires dans le monde. De ce fait, grâce à la demande croissante de modules 4 G et LPW Qualcomm a encore progressé sur le marché mondial des puces cellulaires.

Il en va de même au niveau de la commercialisation des modules NB-IoT. En réalité, celui-ci représente environ un tiers des volumes de livraison de modules IoT cellulaires au quatrième trimestre 2020

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Par ailleurs, la télématique, les compteurs intelligents et les services publics constituent les principales applications de la technologie NB-IoT. Or, HiSilicon a été le principal fournisseur de la technologie NB-IoT. Il prévoit de rester leader dans les trimestres à venir malgré les sanctions américaines.

Quant à la production de modules IoT 5G durant le trimestre, elle s’est limitée au marché des routeurs/CPE et à d’autres applications industrielles. Cependant, la majorité de ces modules va entrer dans la phase de fabrication en masse au deuxième semestre 2021. De plus, cette demande va commencer à prendre son envol à mesure que la couverture 5G s’améliore sur de nombreux marchés clés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *