Accueil > Business > E-Santé > Fitbit rachète Twine Health pour devenir un acteur de la santé connectée
fitbit twine health rachat

Fitbit rachète Twine Health pour devenir un acteur de la santé connectée

Fitbit a annoncé le 13 février 2018 le rachat pour un montant inconnu de la startup Twine Health. Cette dernière propose une plateforme cloud qui met en relation un coach et des patients atteints d’une maladie chronique.  

Après les différentes annonces de licenciement, voici maintenant le temps des acquisitions. Cette affirmation caricaturale n’efface pas les faits : Fitbit, le fabricant de bracelets connectés va s’offrir la startup Twine Health.

Comme son nom l’indique, cette dernière se spécialise dans la santé, plus particulièrement le relevé de données médicales par le biais d’une plateforme cloud. Depuis 2014, elle propose un suivi personnalisé des maladies chroniques comme le diabète ou l’hypertension.

Cette plateforme permet de mettre en contact le patient et un coach qui l’aide par le biais d’une messagerie à suivre son traitement, un régime particulier, à mesurer sa pression sanguine, son taux de glycémie avec des objets connectés et ainsi de réduire sa facture médicale. L’application compatible avec la réglementation HIPAA combinant coaching et IoT s’adresse également aux fumeurs et aux personnes souhaitant perdre du poids. Le gros point fort repose sur la possibilité pour un seul coach de gérer plusieurs patients.

Fitbit et Twine Health, des synergies évidentes

Basée à Cambridge dans le Massachusetts, Twine Health avait levé jusqu’alors près de 10 millions de dollars auprès de Tower Capital Partners, Provenance Ventures et Khosla Ventures. En rachetant la startup pour un montant encore inconnu, Fitbit veut créer des synergies entre ses produits et la plateforme de Twine Health. L’idée ; dans un premier temps, rendre disponible cette dernière auprès des 25 millions de possesseurs de bracelets connectés Fitbit.

Dans un second temps, Fitbit veut étendre son influence à la sphère médicale et proposer ce suivi des données de l’hypertension et du diabète aux patients des hôpitaux américains.

À ce sujet, James Park, le CEO de Fitbit, déclare :

« Nous croyons que nous pouvons aider à construire des liens plus solides entre les patients et leurs équipes médicales en supprimant les obstacles les plus difficiles au changement d’habitude. Ensemble, nous pouvons aider les fournisseurs de soins de santé à apporter un meilleur suivi à leurs patients en dehors des murs de l’environnement clinique Together, ce qui peut conduire à de meilleurs résultats de soins et finalement à une réduction des coûts médicaux ».

Un rachat pour pivoter sur le marché de l’IoT

Il faut dire que Fitbit n’en est pas à sa première opération de rachat concernant les startups du milieu de la santé et du bien-être. Elle avait racheté en 2013 Switch2Health, une plateforme sociale qui récompensait les activités physiques des salariés et Fitstar, une application de streaming de données d’activité physique et des données de santé. La firme avait également annoncé un partenariat avec Dexcom pour faire de la montre Ionic un moniteur de glycémie. Avec ce rachat qui sera clôturé au premier trimestre 2018, Fitbit et Twine Health comptent bien peser sur le marché de la santé connectée.

Pour le fabricant de bracelets connectés, cela devient urgent. Depuis quelques années ses produits se vendent de moins en moins bien. Ce marché en pleine effervescence se présente donc comme un moyen de rebondir en bourse. Le cours est passé de près de 47 dollars l’action en août 2015 à un peu plus de 5 dollars le 13 février 2018.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend