in

Force Touch : Immersion porte plainte contre Apple

apple watch force touch

Une fois n’est pas coutume, la compagnie Immersion poursuit en justice Apple aux États-Unis depuis jeudi dernier. Le problème ? La violation de trois brevets concernant la technologie 3D Force Touch présente sur l’Apple Watch et l’iPhone 6s.

Immersion Inc est une entreprise qui développe la technologie haptique dédiée aux smartphones et aux montres connectées. Elle a annoncé jeudi dernier poursuivre Apple pour violation de brevet auprès du tribunal du Delaware.

La firme de Cupertino aurait utilisé sans l’autorisation de cette société ses recherches pour mettre au point le 3D Force Touch, présent sur l’iPhone 6, 6S et le Force Touch et le Taptic system de l’Apple Watch.

En tout, le célèbre fabricant californien aurait violé trois brevets. Deux brevets concernent l’apport des sensations tactiles, notamment la vibration. Le dernier permet de donner un aperçu d’une application et de la lancer à la seconde pression.

Immersion a également porter sa plainte devant l’International Trade Commission (ITC) américaine. Cet organisme peut décider de retirer de la commercialisation les produits concernés par ses trois brevets sur ce territoire. C’est un moyen de pression important pour forcer Apple à payer les dommages et intérêts.

Quelles conséquences ?

L’entreprise n’en est pas à son premier coup d’essai. Elle avait déjà porté plainte contre Motorola et HTC pour des raisons similaires. Le site américain Seeking Alpha fait un rapport complet sur cette affaire. Il considère que cette action judiciaire à deux effets. D’une part, prévenir les constructeurs de smartphones et de wearables qu’Immersion ne laissera pas passer le vol de sa technologie.

D’autre part Samsung bénéficierait de ce procès. Le constructeur coréen n’a pas renouvelé son contrat de licence auprès de la compagnie à la fin de l’année 2015.

Il évoquait à juste titre le fait que son concurrent principal maintenant leader du marché, utilisait cette technologie sans payer. Immersion pourrait ainsi obtenir gain de cause et renouer sa relation avec Samsung.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.